TEST: 3629

Une fête privée tourne mal à Chennai

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 27/04/2021 à 01:00 | Mis à jour le 27/04/2021 à 03:09
dewang-gupta-qTbFwVF04TA-unsplash

La semaine dernière, la police a arrêté 22 personnes, à Chennai, dont dix au long passé criminel. Le groupe célébrait l'anniversaire d'un financier dans un hôtel de la ville.

 

Un anniversaire sans respect des restrictions sanitaires

Alors que les célébrations se poursuivaient jusque tard dans la nuit de samedi 17 avril dernier, la police a fait irruption pour contrôler la foule, après avoir reçu une plainte selon laquelle il y avait eu un flux constant de personnes tout au long de la journée et que personne ne semblait suivre les protocoles Covid.

Ils ont ainsi découvert qu'un financier fêtait son anniversaire, dénigrant la pandémie ambiante et toute règle sanitaire. L’organisateur avait également réservé des chambres où l’alcool coulait à flot. Au moins 50 personnes de Kancheepuram, Thiruvannamalai et Chennai s'étaient rassemblées pour la réception. L’évènement s'est prolongé jusqu'à tard dans la nuit, si bien que, suite à d’importantes nuisances sonores, la police a été contactée.  

 

police india inde chennai
Police en Inde, photo d'illustration

 

Des convives avec des antécédents judiciaires

La police a alors effectué une descente sur le lieu de la fête. Remarquant les autorités, certains convives ont escaladé le mur d'enceinte de l'hôtel et se sont échappés, tandis que d'autres se sont cachés dans des chambres. Certains des invités, refusant d’obéir et porter un masque ou respecter une distanciation sociale, s’en seraient même pris aux forces de police. Conclusion, 22 d'entre eux ont été placés en détention.

Mais suite à ces incidents, les forces de l’ordre ont surtout réalisé qu’il y avait plusieurs « History-sheeters » parmi les fauteurs de trouble. Entendez par là des personnes au très long casier judiciaire…(NDLR plus précisément, « anglais Indien », cette expression évoque une personne habituée aux délits / crimes, On retrouve souvent ce terme dans les journaux d’Asie du Sud, en Inde ou encore au Pakistan…)

Source : Times of India

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale