Lundi 14 juin 2021

Tamil Nadu : Y-a-t-il assez d’oxygène face à la vague Covid-19 ?

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 03/05/2021 à 01:00 | Mis à jour le 03/05/2021 à 01:00
oxygène chennai india inde covid pénurie respirer vivre

Les besoins quotidiens en oxygène médicale atteignent maintenant 350 tonnes. Le Tamil Nadu pourrait faire face très bientôt à une pénurie du précieux gaz salvateur et étudie actuellement toutes les solutions possibles.

 

Pour le Tamil Nadu, où le nombre de cas de positifs augmente chaque jour, l'objectif immédiat est d'utiliser judicieusement l'oxygène et de conserver la capacité de production. Selon des sources, les besoins quotidiens en oxygène médical ont atteint 350 tonnes et devraient augmenter dans les prochains jours. "Nous pourrions être confrontés à une crise dans le mois à venir. Nous devons donc faire des réserves d'oxygène", a déclaré ce même fonctionnaire dans la presse Indienne.

Les représentants du gouvernement ont déclaré que l'ajout de capacité prendrait au moins six mois et la construction d'une infrastructure qui pourrait convertir l'oxygène industriel pour un usage médical prendrait jusqu'à trois mois. "Notre capacité actuelle cumulée de tous les producteurs d'oxygène est d'environ 400 tonnes par jour. Même s'il y a environ 20 producteurs d'oxygène et deux embouteilleurs dans l'État, seuls quatre d'entre eux - Inox, Praxair, Sicgil-Sol et TN Oxygen - sont les principaux producteurs", a déclaré un fonctionnaire qui ne souhaite pas être nommé.

 

india inde covid oxygène

 

Actuellement, l’Etat explore toutes les pistes possibles :

  • Il y a tout d’abord les producteurs actuels : Inox, l’un des grands producteurs d’oxygène, serait entrain de mettre en place une nouvelle usine d'oxygène à Hosur avec une capacité de production de 140 tonnes par jour. "La société a reçu le consentement, et il faudra 6 à 9 mois pour que l'unité commence à produire. SicgilSol est également en train de mettre en place une nouvelle unité à Ranipet, pour laquelle un terrain lui a été attribué. Ce lieu de production pourrait fournir environ 60 tonnes de gaz par jour, et serait opérationnelle dans 9 mois environs. L'unité d'une capacité d'environ 60 tonnes par jour pourrait être opérationnelle dans environ neuf mois", a déclaré un responsable.
  • Mardi dernier, la cour suprême a autorisé le géant minier Vedanta à exploiter son usine de Tuticorin Sterlite au Tamil Nadu pour produire de l’oxygène uniquement, et ce pour une période de 4 mois. Une réouverture qui créé la polémique car, l'usine avait été fermée en mai 2018 suite à de violentes protestations lié à  son impact environnemental , et au cours desquelles 13 personnes avaient été tuées...
  • L'État étudie également la possibilité d'utiliser une partie de la capacité d'oxygène de la Chennai Petroleum Corporation Limited pour approvisionner les hôpitaux. "Nous avons eu une série de discussions et nous avons prévu une autre série de discussions lundi. La CPCL pourrait bientôt devenir une source d'approvisionnement en oxygène", a déclaré la source.
  • Par ailleurs, des entreprises telles que JSW produisent de l'oxygène industriel qui n'est pas utilisé à des fins médicales. Seule une partie de celui-ci pourrait être utilisée à des fins médicales, car il est nécessaire de le purifier et de le comprimer. "Si l'on doit créer une usine pour les convertir en installant un compresseur et des réservoirs de stockage, le processus nécessitera un délai de trois à six mois. Même si nous le faisons, seule une partie pourrait être disponible car les industries ont besoin d'oxygène pour leurs propres processus", a ajouté la source officielle.

 

Source : Times of India

 

 

Nous vous recommandons
logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir