Jeudi 2 juillet 2020

Rencontre entre Modi et Trump en Inde : tapis rouge et polémiques

Par Capucine Canonne | Publié le 20/02/2020 à 06:20 | Mis à jour le 21/02/2020 à 03:03
Photo : mur en construction pour la venue du Président Trump
mur trump modi inde 24 février 2020

Une réunion bilatérale est prévue entre le Premier Ministre Narendra Modi et le Président Américain Donald Trump les 24 et 25 février prochains : Sécurité renforcée, négociation d’un accord commercial et polémiques.  

Au programme : visites, négociations et sécurité renforcée

trump modi etats unis

 

Après le “Howdy Modi” lors de la venue de Modi aux Etats-Unis, place au  « Namaste Trump ».  

Pour sa toute première visite en Inde, le Président Trump suscite beaucoup d’engouement. Les autorités ont ainsi prévu plus de 20 000 agents de sécurité déployés sur toute la ville de New Delhi. À Ahmedabad, des restrictions de circulation seront probablement imposées le long de la route entre l'Ashram de Sabarmati et le stade Motera via le pont Indira. De plus, des mesures de sécurité supplémentaires sont mises en place dans les aéroports de New Delhi, Ahmedabad et Agra : Plus de 60 vols intérieurs et internationaux de l'aéroport d'Ahmedabad seront détournés vers les aéroports de Surat International (STV) et de Vadodara (BDQ, tous deux au Gujarat) le 24 février.

A ce jour, le programme du Président Trump sera la visite du stade Motera (Ahmedabad) puis du Taj Mahal (Agra) le 24 février avant de rencontrer les dirigeants de grandes entreprises indiennes à New Delhi le 25 février. Mais le principal évènement de cette rencontre est la négociation d'un accord commercial entre l'Inde et les États-Unis, sur lequel travaille déjà Robert Lighthizer, représentant américain au commerce, trois ans après le début de tensions sur fond d'augmentation de taxes américaines sur l'aluminium et l'acier indiens. Cependant, certains parlent de « mini accord », sans grandes conséquences pour l’Inde, d’autant plus que le président américain vient de sortir l’Inde de la liste des pays en développement. Une décision qui modifie les règles commerciales et qui pourrait engendrer des pertes économiques de 240 millions d’euros pour le pays-continent…

 

Un accueil en grande pompe qui suscite des polémiques

De nombreux Indiens se préparent aussi à la venue du Président et sa femme : Fresques le représentant avec Modi, statue ou encore tags sur les murs sont en préparation pour souhaiter la bienvenue au dirigeant. Selon Trump, Modi lui a promis que 7 millions d’Indiens allaient l'acclamer depuis le chemin de l’aéroport, rien que ça !  

 

fan trump inde statue
Les fans se préparent à la venue du Président Trump

 

Au-delà du nombre de fans indiens, la polémique gonfle du côté des dépenses engendrées : Le Président Trump devrait s’exprimer dans un stade flambant neuf, qui aurait coûté environ 10 millions d’euros…De plus, la presse indienne a récemment évoqué que près de 500 000 euros ont été dépensés en fleurs pour accueillir le couple américain, de quoi choquer une partie de l’Inde où la pauvreté est très présente. Mais la plus importante polémique vient de la construction d’un mur mesurant 2km de long et 2m de haut, bâti le long du parcours de Donald Trump pour cacher les bidonvilles et la misère des alentours du fameux stade tout neuf…   A ce propos, les autorités d’Ahmedabad ont nié une quelconque intention de dissimulation et assuré qu’ils construisaient le mur pour des questions de sécurité, “afin d’éviter les intrusions et de protéger des arbres qui étaient abîmés”…

 

mur inde parcours trump ahmedabad

 

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée pour quelques années en Inde, elle rejoint l’équipe en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

VOYAGES

Prendre l’avion après le confinement, soulagement ou épreuve ?

L’été pointe son nez et les grandes vacances nous appellent. Malgré la pandémie, les frontières ré-ouvrent et avec elles les projets de vacances. Mais comment protéger les voyageurs du virus ?

Que faire à Chennai ?

Notre sélection de livres pour s’évader cet été

Aiguillé par les conseils des libraires expatriés à l’étranger, lepetitjournal.com a fait un tour du monde des meilleurs ouvrages littéraires pour passer l’été.

Vivre à Chennai

SOCIÉTÉ

La noix de cajou : fruit sec délicieux, mais défendu ?

La noix de cajou de votre apéritif vient principalement d’Inde. Plaisir de l’apéritif ou petit plus d’une recette, elle est indispensable à l’économie indienne mais source de souffrance. Enquête.