Mercredi 12 août 2020

Coronavirus: des promesses de remèdes (non prouvés) dans le Tamil Nadu

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 11/02/2020 à 01:00 | Mis à jour le 11/02/2020 à 01:00
Coronavirus india cure

Le coronavirus est LE sujet au cœur de l’actualité en ce moment. Dans le Tamil Nadu, comme dans de nombreux lieux en Inde, des milliers de personnes sont soumises à des dépistages dans les aéroports et sensibilisés pour empêcher toute propagation. De plus en plus de promesses de guérisons et de remèdes sont proposés. Méfiance.

Au delà du virus lui-même, l’Etat du Tamil Nadu voit un autre "danger" grandir de jour en jour : des promesses de remèdes miracles et des solutions de guérison à ce jour. Des affiches prolifèrent dans les cliniques, proposant des médicaments traditionnels pour faire face à la menace du coronavirus.  Par exemple, des homéopathes affirment que l’Arsenicum album 30C - une solution préparée en diluant du trioxyde d'arsenic aqueux généralement jusqu'à ce qu'il ne reste plus ou peu d'arsenic dans la solution - peut prévenir le nCoV, et en combinaison avec d'autres médicaments peut traiter les symptômes chez les personnes infectées. Les experts de l'Unani et de l'Ayurveda affirment également qu'un cocktail d'huiles et d'herbes peut offrir une thérapie préventive et un traitement. La semaine dernière, un autre praticien, basé à Chennai, a déclaré avoir trouvé un remède à base de plantes contre le virus.

 

DR THANIKASALAM VENI docteur coronavirus remède cure
DR THANIKASALAM VENI a déclaré avoir trouvé un remède au Coronavirus 

 

Si ces promesses sont très encourageantes, méfiance ! Car le ministre d'État à la santé, C. Vijaya Baskar, affirme qu'aucune de ces affirmations n'est scientifiquement prouvée. "Pour l'instant, il n'existe aucun remède connu pour la nouvelle souche de coronavirus", a-t-il déclaré. "Si les praticiens ont des médicaments curatifs, ils doivent s'adresser au gouvernement ; Chaque solution doit être testée avant d'être administré comme traitement".

Source : Times of India

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Chennai

SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...

Expat Mag

SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...