Jeudi 24 juin 2021

Ça y est, le Tamil Nadu puise dans ses réserves d’oxygène d'urgence

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 10/05/2021 à 01:00 | Mis à jour le 10/05/2021 à 01:00
oxygene tamil nadu india inde 2

La consommation d’oxygène atteignait environ 450 tonnes en fin de semaine dernière dans le Tamil Nadu. L’Etat demande au Gouvernement central une augmentation de son allocation.  

 

L’Etat continue de chercher des solutions d’approvisionnement

Il y a deux semaines, le Tamil Nadu avait alerté le Gouvernement d'augmenter l'allocation d'oxygène à l'État de 280 tonnes métriques à 500 tonnes métriques d’oxygène. En attendant une réponse positive, l’Etat avait cherché des solutions locales et puisé de l'oxygène dans ses réserves, détourné de l'oxygène industriel auprès des PME et exploité toutes les sources possibles pour maintenir l'approvisionnement en gaz salvateur. Par ailleurs, alors que tous les hôpitaux ont mis en place des comités pour assurer une utilisation judicieuse de l'oxygène, plusieurs organisations non gouvernementales travaillent actuellement à la mise en place d'usines de production d'oxygène ou à l'approvisionnement en bouteilles d'oxygène. Mais "Aucune de ces mesures n'est adéquate » explique un haut fonctionnaire.

Les dirigeants politiques ont donc demandé une action immédiate au ministre de la santé de l'Union, Harsh Vardhan : "Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour que tout se passe bien et en toute sécurité", a déclaré un haut fonctionnaire. "J'ai le regret de déclarer que le gouvernement indien doit répondre à la population du Tamil Nadu si des vies sont perdues en raison d'une allocation inadéquate d'oxygène. Il s'agit d'un appel urgent et votre intervention est demandée sans perdre de temps" a déclaré la semaine dernière le député CPM de Madurai, S. Venkatesan.

 

 

oxygène india inde tamil nadu réserves

 

Le Tamil Nadu alerte la justice 

Et pour monter appuyer un peu plus sa demande urgente, le Tamil Nadu a décidé d’alerter la Haute Cour de Madras : « La situation est critique et requiert l'attention des plus hautes instances afin que des vies ne soient pas perdues par manque d'oxygène. " ont déclaré la semaine dernière les juges Sanjib Banerjee et Senthilkumar Ramamoorthy. Soulignant que l'Organisation de recherche et de développement de la défense (DRDO) avait installé avec succès des machines génératrices d'oxygène dans certains hôpitaux du pays dans des délais très courts et à des coûts abordables, les juges ont ajouté que : "L'État et l'Union devraient faciliter la mise en place de telles unités ici, en particulier dans les grandes villes, notamment Chennai, Coimbatore et Madurai.".

Samedi, bonne nouvelle, le Ministère Indien de la Santé a décidé d’augmenter l’allocation d’oxygène, passant de 220 tonnes à 419 tonnes.

 

Sources : Times of India & Times of India & Times of India

 

 

Nous vous recommandons
logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir