Lundi 10 août 2020

Bassac Studio, le design global s’établit à Phnom Penh

Par Virginie Vallée | Publié le 23/06/2020 à 20:00 | Mis à jour le 24/06/2020 à 10:42
bassac studio phnom penh

Bassac Studio ouvre les portes de son nouvel atelier-boutique rue 294. Un lieu de convivialité où le premier atelier créatif aura lieu le 27 juin avec la création de lampes de chevet en terrazzo.

Déjà à l’origine de nombreuses réalisations de décorations d’intérieur de bars, restaurants et hôtels dans la capitale cambodgienne et à Siem Reap, Annie et Thommy Hin ont décidé d’avoir pignon sur rue grâce à un lieu de convivialité qu’ils ont entièrement rénové à leur image. Leur nouvel atelier-boutique de la rue 294 à Phnom Penh est à la fois la vitrine de leurs créations, un bureau d’étude pour travailler sur leurs projets et un espace dédié aux ateliers créatifs qu’ils comptent organiser pour les enfants à l’occasion de goûters ou pour les adultes autour d’un atelier-apéro. « Quoiqu’on fasse, il y aura de la création et un plat à partager, le partage est l’idée principale de ces ateliers », explique Annie. Poterie, tricot, dessin, peinture, pâte à sel en passant par le terrazzo, les deux trentenaires ne manquent pas d’imagination pour permettre à chacun de développer sa fibre créative en passant un moment chaleureux. Le premier atelier créatif se tiendra samedi 27 juin de 14h à 16h avec la création d’une lampe en terrazzo.

 

bassac studio

 

Difficile de cataloguer le travail d’Annie et Thommy, les propriétaires de Bassac Studio. Les nombreuses activités proposées par le couple ont toutes comme point commun le design. « Notre zone de compétence est vaste. Nous faisons du design global, de la création d’un logo jusqu’au cadre accroché au mur, les coussins et le pot de fleur, le tout marqué de notre touche personnelle, la couleur », développe la créatrice. « Nous menons des projets de bout en bout et être au Cambodge nous facilite énormément la tâche. Ça ouvre des perspectives. Tout est à faire dans l’aménagement d’intérieur. Ici Ikea n’existe pas et malgré tous les gens ont envie d’une décoration plus fonctionnelle, plus gaie et meilleur marché que ce que l’on trouve au Cambodge actuellement. Nous apportons de la légèreté dans la matière ». Le couple de Franco-Cambodgiens est installé en famille au Cambodge depuis deux ans. Annie était déjà dans le secteur du design sur Paris, elle se spécialise aujourd’hui dans l’architecture d’intérieur. Thommy, illustrateur autodidacte, dirige toujours, mais à distance, une entreprise qui pose de la fibre optique dans la capitale française. « Je suis attaché aux deux pays, j’ai besoin de garder un lien avec les deux cultures », précise le Franco-Cambodgien.

 

bassac studio
Thommy et Annie Hin. Photo fournie

 

Toutes les réalisations des jeunes entrepreneurs sont fabriquées au Cambodge. Ils dessinent du mobilier contemporain, coloré et fonctionnel auquel ils donnent une âme. Leur touche personnelle se retrouve aussi dans les pages web qu’ils réalisent avec leur style graphique propre ou d’autres projets en cours comme la direction artistique d'un magazine papier. Beaucoup de projets ont déjà abouti, notamment la nouvelle déco du bar à tapas rue 240 ou la réalisation de la brochure de l’école Bambujaya. « Annie est la tête pensante elle a plein d’idées, moi je suis plus manuel, j’aime découvrir de nouvelles matières » ajoute Thommy.

L’atelier-boutique qui se trouve au 33E1 rue 294 sera ouvert lors du premier atelier qui se tiendra le 27 juin de 14 à 16h. La participation est de 40 euros et comprend une boisson.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !