Jeudi 2 juillet 2020

Confusion autour des billets de 1,2 et 5 dollars au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 01/06/2020 à 14:28 | Mis à jour le 01/06/2020 à 14:57
Photo : Crédits : Lepetitjournal.com Cambodge
dollars cambodge confusion interdiction

Le premier ministre Hun Sen a déclaré le 29 mai que les petites coupures de dollars américains étaient toujours acceptées dans le royaume.

Dans un communiqué de presse publié vendredi 29 mai, la Banque nationale du Cambodge (BNC) a annoncé un plan visant à supprimer progressivement l’utilisation des billets de 1, 2 et 5 dollars au Cambodge, tout en encourageant l'utilisation du riel cambodgien. Cette annonce a créé une certaine confusion dans la population, de nombreux commerçants refusant les petites coupures en dollars.

Les banques commerciales et les institutions de microfinance auraient trois mois, jusqu'au 31 août, pour renvoyer à la BNC les petites coupures en leur possession, les retirant ainsi de la circulation. La BNC a souligné que les petites coupures avaient encore cours légal, et indiqué que les banques et les institutions de microfinance devraient payer les frais de transport hors du pays de ces billets après le 31 août. La banque nationale a justifié cette décision par l’accumulation de nombreuses liquidités en dollar dans les coffres, indiquant qu’il y avait peu de demande pour ces petites coupures.

L’économie cambodgienne est fortement dollarisée en raison de la faible confiance dans la monnaie nationale, mais aussi de l’afflux massif de dollars américains lors de l’administration du pays par l’ONU au début des années 90. Ces dernières années, le gouvernement cambodgien a régulièrement affiché son ambition de renforcer l’utilisation du riel dans l’économie.

Hun Sen clarifie la situation sur Facebook

Le premier ministre Hun Sen a rapidement réagi sur Facebook, affirmant que les billets de 1, 2 et 5 dollars pouvaient être utilisés normalement dans le pays.

« Je voudrais confirmer au public dans le pays, en plus d'un communiqué de presse de la Banque nationale du Cambodge rendu public dans l'après-midi du 28 mai 2020, que les billets de 1, 2 et 5 dollars sont toujours largement acceptés sur les marchés du pays », a écrit le chef du gouvernement sur sa page Facebook vendredi dernier. 

« Il n'y a pas d'interdiction de circulation de ces billets, comme l’affirment certaines rumeurs. S'il y a une interdiction, il y aura une annonce officielle de la Banque nationale du Cambodge. Vous pouvez continuer à utiliser ces billets sans frais supplémentaires », a déclaré le premier ministre.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

arturpio mar 02/06/2020 - 04:25

quand, enfin, ce pays va se libérer de l'emprise financière étrangère? le riel est très bien. je l'utilise toujours! il faut adhérer à sa monnaie locale, le fondement de sa souveraineté, donc de sa liberté!

Répondre

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.