Le gouvernement offrira un soutien financier aux Roumains accueillant des Ukrainiens

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 25/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 28/03/2022 à 12:08
Photo : Gov.ro
dan carbunaru

Le gouvernement roumain a approuvé mercredi 23 mars une ordonnance d'urgence permettant de fournir une aide financière aux Roumains qui ont accueilli ou accueillent des réfugiés d'Ukraine.

 

Pour chaque personne hébergée, les Roumains pourront recevoir 20 RON/jour pour les frais de nourriture et 50 RON/jour pour l'hébergement, a annoncé le porte-parole du gouvernement Dan Carbunaru, selon News.ro. Selon lui, les remboursements seront payés sur les budgets des Inspections départementales des situations d'urgence, respectivement de l'Inspection des situations d'urgence de Bucarest-Ilfov.

L'aide sera remis à "des particuliers, des volontaires, des Roumains qui, sans nécessairement attendre une décision des autorités, se sont précipités dès le premier jour pour ouvrir leurs portes, accueillir des voisins et amis ukrainiens, chez eux", a déclaré Carbunaru.

Il a également déclaré que les hôtels et autres établissements d'hébergement ont également été inclus dans ce programme. Dans ce cas, le gouvernement a alloué 100 RON/jour pour chaque réfugié ukrainien séjournant dans un hôtel et 50 RON/jour pour chaque personne hébergée dans un lieu fourni par l'État roumain.

Le mécanisme de remboursement sera établi par décision gouvernementale, selon Dan Carbunaru. Le document précisera également la période d'octroi de cette forme de soutien à ceux qui aident volontairement les réfugiés.

Selon les données du 23 mars de la police des frontières roumaine, plus de 527 000 citoyens ukrainiens sont entrés en Roumanie depuis le début de l'invasion russe le 24 février. La plupart des réfugiés transitent par le pays, voyageant plus loin vers d'autres pays, principalement l'Europe occidentale.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition internationale