Lundi 21 mai 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JUSTICE - 19 ONG demandent à Iohannis de médier le conflit avec l'état

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 09/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 00:00
flux24.ro-proteste-REZIST

Dans une lettre ouverte adressée au président du pays et rendue publique dimanche, des ONGs roumaines ont demandé à Klaus Iohannis de médier le conflit existant à présent entre l’Etat et la société. Les 19 groupes civiques signataires y affirment que le pouvoir politique tente de miner la lutte contre la corruption, de péricliter l’indépendance des procureurs et de se subordonner le pouvoir judiciaire. Ils souhaitent que le chef de l’Etat s’adresse à la Commission de Venise pour un point de vue qui tire au clair la question de savoir si les modifications apportées aux lois de la Justice adoptées par le Parlement en décembre dernier sont compatibles avec les normes fondamentales de l’Etat de droit. Les récentes modifications souhaitées par la coalition PSD-ALDE ont été contestées tant par une partie de la société civile que par l’opposition politique de droite et par certains magistrats. Les contestataires affirment que dans leur nouvelle forme, les lois violent la Constitution et qu’elles ont un caractère confus. En réplique, le pouvoir fait valoir que les lois n’avaient plus été révisées depuis 13 ans, qu’elles avaient conduit à des anomalies dans la carrière des magistrats et qu’elles ont permis des abus de la part de certains juges et procureurs. 

 

0 CommentairesRéagir

Communauté

PANAIT ISTRATI VU PAR - Bianca Burtza-Cernat, critique et historienne

Par amour pour l'écrivain roumain de langue française Panaït Istrati et à l'occasion du festival Istrati qui démarrera bientôt, LePetitJournal.com de Bucarest est allé à la rencontre de l'historienne