Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EMPLOI - Conseils pour décrocher un job autrement + Job dating

Par Emploi | Publié le 25/09/2017 à 22:00 | Mis à jour le 26/09/2017 à 08:33
franc-jobs-emploi

Un cv sans faute, une lettre de motivation personnalisée, une envie de participer à des entretiens d’embauche demain mais le téléphone ne sonne pas encore. Quelles sont les méthodes les plus utilisées par les employeurs et les recruteurs de nos jours en Roumanie? Comment cherchent-ils de nouveaux membres dans leurs équipes? Qu’est-ce qu’un candidat peut faire de plus que postuler en ligne sur des plateformes de recrutement, afin d’obtenir un entretien d’embauche? L’équipe Franco-jobs.com souhaiterait partager avec vous quelques astuces et conseils à ce sujet dans cet article.

 

Tout d’abord un candidat devrait savoir que les employeurs et les recruteurs utilisent des méthodes différentes selon le niveau des études et du domaine d’activité du profil recherché.  

Par exemple si l’on est à la recherche d’un candidat diplômé d’une école professionnelle, ou ayant maximum le Bac, dans des domaines tels que les constructions, la production, l’industrie, l’on fera appel à un cabinet de recrutement ou bien à ses propres employés pour des recommandations parmi les connaissances. Aussi on ira sur des portails de job spécialisés dans la publication des annonces d’emploi particulièrement dédiés à ce type de profile. N’hésitez donc pas à créer des comptes candidat et à envoyer votre candidature spontanée aux cabinets de recrutement. Les salons d’emploi sont aussi un endroit à fréquenter pour discuter en face à face avec des potentiels employeurs. Les journaux locaux peuvent être également une manière de dénicher des offres d’emploi dans votre domaine.

Par contre, si les employeurs recherchent des candidats ayant des études supérieures, et une expérience  professionnelle plutôt dans des domaines tels le marketing, l’informatique, la communication, les finances, la comptabilité, les ressources humaines, l’administratif, le BPO, les services client ou bien la santé, ils feront plutôt appel à des outils de recrutement autres. Parmi ceux-ci l’on peut compter les campagnes de marketing employeur sur le web, le recrutement sur les réseaux sociaux, l’organisation de workshops au siège de la société, l’organisation d’événements de réseautage ou de formation, orientation professionnelle.

Nous vous invitons à retrouver ci-dessous quelques méthodes que les employeurs et recruteurs utilisent afin que vous puissiez venir à leur rencontre.

Le recrutement 2.0

L’utilisation des sites de recrutement par les recruteurs et les candidats a bouleversé les relations et obligé les deux parties à soigner leur réputation sur le web. Généralisée et ayant pris ampleur depuis une dizaine d’années en Roumanie, cette pratique fait que les offres et les CV se perdent dans la masse.

Face à cette problématique, les réseaux sociaux professionnels ou non du type Facebook, Linkedin, Viadeo ou bien Tweeter et Instagram ont fait une entrée remarquée dans le monde du recrutement. Ils sont devenus indispensables pour assurer la visibilité des candidats sur le marché.  Des comptes payants sont proposés aux employeurs afin qu’ils puissent contacter les candidats, qui a leur tour, rendent public leur profile – un mini cv mis à jour soigneusement et accessible en ligne. Si vous êtes à la recherche d’un emploi donc, rentrez dans les réseaux des Community Managers RH et n’hésitez pas à publier sur l’internet uniquement des contenus professionnels qui sont dans votre avantage.

Participez aux workshops et aux événements de réseautage / formation / orientation en carrière

Les employeurs souhaitant être visibles en tant que sociétés dans lesquelles il fait bon travailler communiquent, organisent des rencontres en face à face, ouvrent la porte aux futurs employés afin qu’ils puissent découvrir les équipes, l’environnement de travail, le management.

De plus en plus d’employeurs travaillent leur page carrières. En voici quelques exemples :

 

Les départements de communication de plus en plus d’entreprises publient des vidéos 360° où l’on peut faire la visite virtuelle de leurs bureaux. Ces entreprises particulièrement moyennes et grandes créent un lien avec les futurs employés afin de leur donner envie de rejoindre l’équipe. Nous vous conseillons fortement de participer à ce type d’événements type « workshop », « portes ouvertes », « networking », ou bien « job dating » et d’interagir afin de mieux vous documenter et de mieux vous projeter.

Nous vous recommandons de consulter régulièrement le site de communication pour les événements RH,  www.franco-phonie.ro , pour vous informer et vous inscrire à de type de manifestations afin de trouver un emploi autrement ! 

Un événement de carrière du type Job Dating aura lieu le 28 et le 29 septembre à Bucarest. L’employeur hôte de cet événement est la société Cegedim, qui a des postes à pourvoir qui touchent aux domaines suivants : l’informatique, les ressources humaines, l’administratif, le droit du travail, la paie, le service client, le support technique et le téléconseil dans l’assurance. Vous trouverez plus de détails ici. http://www.franco-phonie.ro/emploi-et-carrieres-entretiens-dembauche-bucarest/

Aussi, ne refusez pas des invitations à des « afterwork meetups » or « tech meetups » organisés par des entreprises qui accordent beaucoup de support et formation aux jeunes talents, telles Pentalog. Voici leur page événements : https://www.pentalog.ro/events

Nous pourrions développer d’avantage ce sujet, car les méthodes de recrutement évoluent constamment et chaque type de candidat est approché différemment. C’est pour cela que l’équipe Franco-jobs.com reste à votre disposition avec d’autres conseils et astuces si vous en avez besoin! A très vite!

 

cegedim-recrute

franco-jobs-logo2

Emploi

Des conseils pratiques et une sélection bimensuelle d'offres d'emploi par Franco-jobs.com, site de recrutement pour les Roumains francophones et anglophones qui souhaitent travailler pour des sociétés françaises et francophones en Roumanie ou à l’étranger
0 Commentaire (s)Réagir