Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2245

LA LECON DE ROUMAIN - (34) Désirer, penser, lire, parler, regarder, sourire

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 17/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 25/06/2016 à 13:59

{source}

<iframe width="100%" height="166" scrolling="no" frameborder="no" src="https://w.soundcloud.com/player/?url=https%3A//api.soundcloud.com/tracks/250854897&amp;color=ff5500&amp;auto_play=false&amp;hide_related=false&amp;show_comments=true&amp;show_user=true&amp;show_reposts=false"></iframe>

{/source}

 

Dominique: Bună ziua!

Alexandra: Bună dimineaţa!

Alexandru: Bună seara!

Valentina: Bună!

Ce mai faceţi? Sunteţi bine? Faceţi progrese? Vous vous rappelez certainement le verbe a face – faire, un des verbes les plus importants, en roumain aussi, après les auxiliaires a avea – avoir, et a fi – être. En étudiant les formes du verbe a face, nous les avons rapprochées de celles du verbe a tăcea – se taire. Pourtant, ces deux verbes ne se conjuguent que partiellement de la même façon. Il y a, par contre, des séries entières de verbes dont la conjugaison est identique.

Aujourd'hui nous nous occupons d'une telle série. Ce sont des verbes en -i. Attention, tous les verbes en -i ne se conjuguent pas nécessairement suivant le mécanisme que nous allons découvrir ensemble. Mais en l'absence de règles très strictes dans la grammaire roumaine, nous essaierons plutôt de mettre à profit les ressemblances que de nous laisser détourner par les dissemblances.

Prenons comme emblème de cette catégorie  le verbe  a dori – désirer, souhaiter – parce qu'il nous est une petit peu familier. Nous l'avons rencontré dans le refrain de la chanson de notre dernière leçon : Orice-ar fi, îţi doresc fericire – Quoi qu'il arrive, je te souhaite du bonheur. En plus, il nous servira à formuler des vœux à l'occasion des fêtes.

Techniquement, pour obtenir les formes d'un tel verbe pour les différentes personnes, on commence par écarter le suffixe -i. La partie qui reste est le radical, un invariant linguistique auquel on ajoute les terminaisons. Pour le verbe a dori, l'invariant obtenu est dor-. Nous sommes censés y ajouter les terminaisons. Essayons de les découvrir ensemble.

Alexandra: (Eu) doresc– je désire

Alexandru: (Tu) doreşti– tu désires

Valentina: (El, Ea) doreşte– il, elle désire

Alexandra: (Noi) dorim– nous désirons

Alexandru: (Voi) doriţi– vous désirez

Valentina: (Ei, Ele) doresc  – ils/ellesdésirent

 

Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est plutôt le mécanisme qui nous permettra de construire, par analogie, les formes de tous les autres verbes qui se conjuguent de la même façon. Pour mieux nous débrouiller, nous allons faire une petite révérence à la poésie, la priant de nous aider avec ses rimes.

Je vous propose 6 verbes très sympathiques, que nous étudierons deux par deux. Le premier couple sera constitué des verbes

a dori – souhaiter (que nous connaissons déjà) a gândi – penser.

Nous allons nous amuser à les faire rimer.

Alexandra: eu doresc

Alexandru: eu gândesc

Alexandra: tu doreşti

Valentina: tu gândeşti

Alexandra: el doreşte

Alexandru: el gândeşte

Alexandra: noi dorim

Valentina: noi gândim

Alexandra: voi doriţi

 Alexandru: voi gândiţi

Alexandra: ei doresc

Valentina: ei gândesc

 

Même exercice, mais un peu plus étoffé, avec les verbes

a citi – lire a vorbi – parler

Alexandra: Eu citesc (Je lis).Eu citesc o poezie (Je lis un poème).

Alexandru: Eu vorbesc (Je parle). Eu vorbesc româneşte.

Valentina: Tu citeşti. Tu citeşti un roman.

Alexandra: Tu vorbeşti. Tu vorbeşti bine.

Alexandru: El citeşte. El citeşte un ziar (un journal).

Valentina: Noi vorbim. Noi vorbim cu voi (avec vous).

Alexandra: Voi citiţi. Voi citiţi bine româneşte.

Alexandru: Voi vorbiţi. Voi vorbiţi  repede (vite).

Valentina: Ei citesc. Ei citesc o revistă.

Alexandra: Ei vorbesc. Ei vorbesc cu Alexandru.                                 

 

Enfin, un dernier couple de verbes aujourd'hui:

a privi – regarder a zâmbi – sourire

Alexandra: Eu privesc şi zâmbesc (Je regarde et je souris).

Alexandru: Tu priveşti şi zâmbeşti.

Valentina: El priveşte şi zâmbeşte.

Alexandra: Noi privim şi zâmbim.

Alexandru: Voi priviţi şi zâmbiţi.

Valentina: Ei privesc şi zâmbesc.

Reste la cerise sur le gâteau,  le verbe           

a iubi – aimer

Eu iubesc – ou tout simplement iubesc – comme vous entendrez Aurelian Andreescu dire dans sa chanson. Ce iubeşte el? Il nous le raconte lui-même.

LA REVEDERE !

Aurelian Andreescu – Iubesc (J'aime)

{source}
<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ZfEDN0wUbVw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
{/source}

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Vendredi 18 mars 2016

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.

Sur le même sujet