Mardi 21 août 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ECONOMIE - Le leu, plus bas taux de change des 5 dernières années

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 10/11/2017 à 00:00 | Mis à jour le 10/11/2017 à 00:00
curs_euro_leu_21138500_97611100

La Roumanie se confronte à des pressions de dépréciation de la monnaie nationale – le leu – sur la toile de fond de la croissance plus rapide des importations par rapport aux exportations, a déclaré, ce jeudi, le gouverneur de la Banque nationale de Roumanie, Mugur Isarescu. Il a annoncé que la Banque centrale avait révisé à la hausse à 2,7% ses prévisions sur l’inflation pour la fin de l’année en cours, par rapport à ses prévisions antérieures, qui étaient de 1,9%. Pour la fin 2018, la BNR estime un taux de l’inflation de 3,2%, similaire à ses prévisions antérieures. Les principales pressions inflationnistes sont, selon le gouverneur, l’augmentation des coûts de production et les hausses salariales, sur la toile de fond d’une incertitude à l’égard de l’évolution des tarifs de l’énergie. D’autre part, l’Institut national de la statistique a annoncé que le déficit commercial de la Roumanie s’était monté, les 9 premiers mois de l’année en cours, à 8,8 milliards d’euros. Selon les analystes, ce déséquilibre entre les importations et les exportations met une pression supplémentaire sur le taux de change euro/leu. En plus, les incertitudes engendrées par la modification du Code fiscal, sévèrement critiquée par les syndicats, les patronats et par le président Klaus Iohannis, ont entraîné la dévaluation, du leu par rapport à l’euro. Mercredi, la monnaie roumaine a atteint le taux de change le plus bas des cinq dernières années, soit de 4,61 lei pour un euro. Le leu s'est déprécié rapidement sur le marché interbancaire aussi en rapport avec le dollar américain - arrivant à 3,98 lei pour un dollar - et aussi en rapport avec les autres devises de la région.

0 CommentairesRéagir

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - La cité de Rasnov, un voyage en l'an 1200

Pour cette dernière escapade avant les vacances, notre rédaction a voulu vous faire voyager à une toute autre époque, où les pieux et les lances remplaçaient les invectives, où il fallait creuser pour