Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2245

Un brasseur français crée One Beer Later, une bière artisanale made in Buzau!

Par One Beer Later | Publié le 27/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 28/09/2021 à 11:30
françois-xavier-d'hollander-one-beer-later
Nous vous présentons aujourd'hui notre nouveau partenaire One beer Later, une brasserie artisanale située à Buzău et créée en 2017. Son co-directeur, le Français François-Xavier d'Hollander, répond à nos questions et nous raconte l'histoire de cette incroyable aventure entrepreneuriale franco-roumaine autour de la bière artisanale.
 
 
 
Votre arrière grand-père était un brasseur belge. Est-ce la raison à l'origine de votre vocation pour le métier de brasseur?
 
En effet, mon arrière grand-père était brasseur, son père était belge. Il brassait de la bière dans mon village natal. J'ai toujours su cela mais je ne crois pas que cela m'ait orienté vers ce métier. Pendant mon adolescence, mes parents me servaient de la bière sans alcool le dimanche soir. Puis lorsque j'étais étudiant, j'ai été co-président d'un club oenologique. Une fois par an, nous avions une séance spéciale sur la bière. Je m'en étais chargé car mes origines du nord de la France se prêtaient bien à une connaissance de la bière. C'est comme ça que j'ai commencé à me renseigner, sa fabrication a commencé à m'intéresser et j'ai vu que je pouvais ajouter une spécialité brassicole à mon diplôme d'ingénieur. Ensuite j'ai travaillé une quinzaine d'années dans l'industrie brassicole, dans 3 brasseries différentes, avant de devenir malteur, c'est-à-dire produire du malt à partir d'orge; l'ingrédient principal de la bière.
 
 
Vous travaillez en Roumanie pendant 6 ans pour une entreprise française et après avoir terminé votre mission, vous rentrez en France, mais la Roumanie vous manque et vous décidez de revenir vous y installer. Racontez-nous pourquoi.
 
J'étais triste de quitter Buzău et la Roumanie, après cette expérience de 6 ans. Un peu plus tard, j'ai changé de travail mais celui-ci ne me donnait pas satisfaction. Mes anciens collègues de Roumanie m'ont appelé, je leur ai parlé de mon désir de démissionner. Ils m'ont lancé l'idée de créer une brasserie artisanale en Roumanie car ils savaient que c'est ma passion. J'ai d'abord trouvé cette idée irréaliste car je ne m'étais pas rendu compte que la révolution brassicole allait arriver en Roumanie aussi. Je suis revenu pour un court voyage en Roumanie pour me faire une opinion et 6 jours plus tard, la décision était prise et la société était créée. 6 semaines plus tard, j'ai emménagé en Roumanie. 6 mois plus tard, la brasserie était prête à démarrer!
 
one-beer-later-bière-artisanale-roumanie
 
Pour quelles raisons avoir choisi Buzău pour y installer votre brasserie ?
 
Buzău était une évidence. C'est une région que j'aime et j'y avais déjà des amis. Mon associé, Ionuț Stoian, et moi, connaissions le tissu économique de la ville. Nous savions que le marché principal serait au départ à Bucarest. Buzău présente certains avantages économiques aussi. Initialement, nous avions prévu d'aller chercher l'eau de brassage dans un village sur la route de Nehoiu. Mais les premières analyses d'eau de Buzău que j'ai eues étaient excellentes! Désormais, nous utilisons l'eau du forage de la brasserie que nous partageons avec le producteur de légumes en conserve qui nous héberge. Cette eau est excellente pour les types de bières que nous produisons dont les ales. Elle est d'ailleurs assez proche de la qualité recherchée par les brasseries anglaises.
 
one-beer-later-bere-artizanala-bière-artisanale
 
One Beer Later est parmi les rares brasseries roumaines à utiliser du malt roumain. Pourquoi avoir fait ce choix?
 
J'espère que nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser le malt roumain! J'ai même participé à la construction de la malterie qui produit le malt. Elle est à Buzău et la qualité du malt roumain n'a pas à envier les malts étrangers. Toutes nos bières blondes ont 95 % de malt roumain. Les autres malts sont dits  spéciaux et ne sont produits qu'à l'étranger, les nôtres viennent d'une malterie allemande familiale réputée dans le monde entier. Autant que possible, nous essayons de nous fournir localement et c'est actuellement le cas pour l'eau, le malt, les étiquettes et les cartons. Les autres ingrédients et matériaux ne sont pas produits en Roumanie à l'exception du houblon. Mais le houblon roumain est pratiquement indisponible et correspond peu aux bières que nous brassons.
 
 
Quelles sont les autres particularités de vos bières?
 
La plupart des bières One Beer Later sont des ales de type américain: American Pale Ale, Amber, IPA, New England IPA, Stout, Barleywine, ... Elles utilisent des variétés de houblons américains qui ne sont pas produits en Europe. Nous les achetons à une coopérative d'agriculteurs houblonniers de la Vallée de Yakima, près de Seattle. Toutes nos bières sont sans additif, non filtrées, non pasteurisées. Nous recherchons toujours les meilleurs ingrédients possibles. De même, nous limitons les déchets et les emballages plastiques du mieux que nous pouvons.
 
 
Quelle bière est la plus appréciée de vos clients?
 
Nous brassons aussi une Lager tchèque à partir de la variété de houblon Saaz produit en République Tchèque. C'est actuellement notre bière la plus populaire. C'est la seule dont le goût est assez proche des lagers industrielles que tout le monde connaît ici. C'est une bière intermédiaire pour faire le pont entre les bières de grande diffusion aux goûts consensuels et les bières artisanales qui s'adressent à un public qui recherche des saveurs plus marquées. Nos autres bières ont plus de caractère! Nous sommes impatients que le public parcourt son initiation jusqu'à nos bières vieillies en fûts de Cognac, Bourbon, Rivesalte ou Amarone. De temps en temps, nous faisons aussi des bières aux fruits, uniquement avec de vrais fruits bien sûr!
 
one-beer-later-bere-artizanala-bière-artisanale
 
Que préférez-vous dans votre métier de brasseur ?
 
Il y a deux moments privilégiés dans le métier de brasseur: lorsqu'on crée une nouvelle recette puis qu'on la déguste depuis le fermenteur. C'est un moment exceptionnel pour un brasseur. Ensuite, ce sont les appréciations des consommateurs. Lorsque nous allons à un événement privé ou un festival, nous recevons les encouragements directs des clients, ce qui nous aide à comprendre ce qu'ils aiment ou aimeraient boire.
 
 
Quels sont les défis les plus importants auxquels vous êtes confronté quotidiennement dans votre métier ?
 
Le défi le plus important dans un marché émergent, encore très petit comme en Roumanie, est d'équilibrer les comptes. Nous avons des coûts de production importants car une brasserie a besoin de nombreux équipements pour faire une bonne bière. Le marché local étant encore petit, les volumes produits sont encore faibles. Donc l'équation économique n'est pas évidente, surtout en hiver. Nous n'avons pas eu l'accès aux subventions ou aux emprunts bancaires. Les aides sont quasi inexistantes pour les brasseries et les banques n'aident pas les startups n'ayant pas atteint leur équilibre. C'est très différent de ce qui se passe en France par exemple.
 
 
Y a-t-il une évolution dans la demande des Roumains pour la bière artisanale en comparaison avec la bière industrielle?
 
Chaque année, la bière artisanale se développe en Roumanie. L'année 2020 a probablement été une année stable malgré la Covid-19. En 2021, ça semble être reparti à la hausse. Je vois aussi un intérêt grandissant pour la bière artisanale dans la région de Buzău, ce qui me rend heureux! La marge de progression en Roumanie est théoriquement importante car je pense qu'il y a plus de bières importées que de bières artisanales produites.
 
One-Beer-Later-bière-artisanale-roumanie

Quelles bières recommandez-vous pour cette saison ?
 
Pourquoi pas notre Albert is Wrong, une American Amber Ale. C'est une bière ambrée, peu amère, très légèrement fumée et me semble parfaite pour les températures qui commencent à diminuer. Bien qu'elle soit ambrée, c'est une bière qui fonctionne bien ici. Les Roumains la voient rouge.
 

Où peut-on trouver votre bière ?
 
Nous sommes principalement à Bucarest et dans quelques grandes villes, dans des bars, des restaurants et quelques épiceries. La carte de nos lieux est à jour sur notre site Internet. Vous pouvez aussi nous trouver dans les plus grands Mega Image, certains hypermarchés Carrefour et quelques Kaufland. Privilégiez les lieux avec un frigidaire, c'est une garantie de la fraîcheur des arômes. Sur notre magasin en ligne, vous trouverez l'ensemble de nos bières dont celles vieillies en fûts de chêne et nos sodas artisanaux (eau tonique et cola). Les frais de port sont offerts à partir d'une commande de 100 lei. Directement de Buzău, chez le producteur, vous ne trouverez pas plus frais! Et si le cœur vous en dit, venez chercher votre colis vous-même, on vous fera une visite de notre brasserie.
 
 
One Beer Later produit des bières artisanales fermentées au moins 30 jours, non pasteurisées et sans additifs. Tous les ingrédients sont listés sur l'étiquette. Le malt transformé à Buzău en est l'ingrédient principal. Depuis 2021, la petite entreprise produit aussi des sodas naturels sous la marque Magma din Carpați dont du cola et de l'eau tonique.
 
one-beer-later-bière-artisanale-roumanie-bere-artizanala

 

Cet article est sponsorisé par One Beer Later

 

 

one-beer-later-bière-artisanale-roumanie

One Beer Later

One Beer Later est une brasserie artisanale située à Buzău. Créée en 2017, la brasserie produit des bières artisanales fermentées au moins 30 jours, non pasteurisées et sans additif. Tous les ingrédients sont listés sur l'étiquette. Le malt transformé à B
0 Commentaire (s) Réagir