Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

OIF - « Libres ensemble » en Europe Centrale et Orientale

Par Francophonie | Publié le 30/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 30/01/2018 à 00:00
Photo : Visite de la Secrétaire Générale de la Francophonie, SE Madame Michaëlle Jean au Lycée bilingue "Alphonse de Lamartine", le 25 mai 2016, Sofia (Bulgarie) © Nikolay Doïchinov/OIF
a_ND26218

Le 23 décembre dernier, l’initiative « Libres ensemble » s’est invitée à Gumri, dans le nord-ouest de l’Arménie, où un atelier s’est tenu autour de trois valeurs-clés, à savoir la liberté, le respect et la solidarité. Plus d’une dizaine de jeunes ont répondu présent, au sein du centre KASA, une fondation humanitaire suisse. D’autres événements se sont déjà inscrits dans le mouvement « Libres ensemble » dans l’espace francophone de l’Europe centrale et orientale.

 

A la veille des fêtes de fin d’année, l’animatrice Zoya Torosyan a invité 13 jeunes à un atelier « Libres ensemble », le 23 décembre 2017 dans les locaux du centre KASA. Deux heures durant, les participants ont eu droit à un programme chargé où ils ont appris à se connaître et à maîtriser les valeurs de respect, de solidarité et de liberté, par le biais de présentations de groupe et d’une discussion sur la présence de ces valeurs au sein de leur communauté et dans le monde ainsi que des embûches pour les appliquer.


« J’étais ravie des idées des participants, de leurs manière d’analyser la réalité et de trouver des solutions aux obstacles existants », explique l’animatrice Zoya Torosyan. L’atelier ayant une durée limitée, Zoya Torosyan a préféré « réduire le temps consacré aux présentations pour laisser plus de temps pour des discussions à la fin. » Tous les jeunes présents ont en tout cas affirmé leur motivation pour contribuer au développement de ces valeurs dans leur société et pour participer à un second atelier prochainement.

 

xxxx
Atelier "Libres ensemble", KASA fondation humanitaire suisse, 23 décembre 2017, Gumri, Arménie © KASA fondation humanitaire suisse


Libres ensemble dans les Pays d’Europe centrale et orientale


Cet atelier s’inscrit dans le mouvement des jeunes francophones, intitulé « Libres ensemble » et initié en mars 2016 par la Secrétaire générale de la Francophonie, S.E. Madame Michaëlle Jean, en partenariat avec TV5 Monde et France médias monde. La campagne « Libres ensemble » vise à donner la parole aux jeunes de l’espace francophone, au moyen de différents modes d’expression (projets, capsules vidéo, musique, etc.), sur le thème du vivre ensemble et comment l’inscrire dans sa communauté tout autant que dans le monde entier.


En Europe centrale et orientale, « Libre ensemble » a permis de mobiliser les jeunes autour des valeurs humanistes et de la diversité culturelle, grâce à l’organisation de différentes activités éducatives, culturelles et artistiques. Parmi celles-ci, citons notamment le premier camp international francophone en République de Moldavie à l’été 2016, où 45 jeunes de 16 à 19 ans ont échangé sur leurs cultures et participé à un projet théâtral.


Le Forum des jeunes francophones de la région « Je suis francophone, j’agis, je peux » qui s’est tenu à Sofia, en octobre 2016, participe également de l’initiative « Libres ensemble » puisqu’il a offert à 70 jeunes de la région la possibilité d’échanger autour des valeurs démocratiques, d’égalité de genre, de droits de l’homme et de diversité culturelle.


Complété notamment par le Forum « Milieu médiatique francophone à l’école » (novembre 2016, à Sofia), la première édition des Journées francophones du web (avril 2017, à Bucarest), l’école d’été sur l’engagement des jeunes (juin 2017, à Tirana) ou encore le troisième camp d’été francophone régional (août 2017, à Struga).

 

xxxx
Photo 3: Camp d'été "Libres ensemble - nous brisons les frontières", 19-26 août 2017, Struga, Ex-république yougoslave de Macédoine © Association macédonienne des professeurs de français

 

Nous vous recommandons

Logo francophonie

Francophonie

Les actualités de la francophonie en Roumanie et plus largement. Une communauté de destin consciente des liens et du potentiel qui procèdent du partage d’une langue, le français, et de valeurs universelles.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

NICOLAE DRAGULANESCU mar 30/01/2018 - 08:40

Est-ce que l'OIF a change de vocation et moyens depuis 1995? Une lettre recue alors par les francophones roumains reunis dans la LCCSRF (www.roumanie-france.ro) et signee par l'ex Administrateur general de l'OIF, M.Roger Dehaybe statuait ainsi: "L'OIF n'a ni la vocation et ni les moyens pour defendre la francophonie roumaine." C'est une des raisons pour laquelle l'usage du francais et l'interet des Roumains pour la tres belle langue de Voltaire a chute drastiquement en Roumanie, pays ou jusqu'a son adhesion a l'OIF, la langue francaise etait la LANGUE DE COEUR des Roumains (pour des raisons tout a fait ignorees, il semble, par les grands responsables actuels de la Francophonie internationale)...A BON ENTENDEUR SALUT!

Répondre
Commentaire avatar

LeION jeu 01/02/2018 - 20:45

Cela est bien triste :( Le Royaume-Uni a du choisir entre l'UE et le Commonwealth, et vient d'opter pour ce dernier très récemment. Il serait peut etre temps que la France fasse de même avec la Francophonie, sinon elle sera en recul partout, comme elle l'est en Roumanie, hélas...

Répondre

Communauté

BUCAREST CENTENAIRE - Le Bucarest de Paul Morand

Au début du XXe siècle, le père du diplomate Paul Morand se dédiait entièrement aux arts, occupant la fonction de directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et fréquentant des cerc

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - 3 pensions rustiques à découvrir!

Pour changer de décor, notre rédaction vous propose de vous loger dans des auberges champêtres, bordées de forêts ou en plein coeur de villages saxons. Avec quelques bûches au coin du feu et un délici