TEST: 2245

Catalogue en édition bilingue, "Victor Brauner 1903- 1906"

Par ARTA GRAFICA | Publié le 23/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 05/11/2020 à 10:52
Photo : Autoportrait, Victor Brauner
victor brauner roumanie catalogue Michème Ramis Christian Derveloy

L'univers littéraire et artistique franco-roumain est depuis le mois de décembre encore plus riche grâce à la publication, en édition bilingue, d'un ouvrage consacré à Victor Brauner, figure emblématique du surréalisme.

 

 

Né en Roumanie, en 1903 et mort à Paris, en 1966, Victor Brauner reste l'une des figures emblématiques des échanges culturels franco-roumains du XXème siècle. Conçu initialement pour accompagner une grande rétrospective consacrée à Victor Brauner et prévue sur Bucarest pendant la Saison France-Roumanie, le catalogue a fort heureusement vu le jour, malgré le fait que l'exposition n'ait pas pu avoir lieu.

 

Coordonné par Camille Morando, docteur en histoire de l'art, professeur de l'histoire de l'art à l'Ecole du Louvre et responsable de la documentation des œuvres pour les collections modernes au Musée national d'art moderne- Centre de création industrielle et Centre Pompidou, l'album n'aurait jamais vu le jour sans l'implication et l'enthousiasme de monsieur Christian Derveloy, collectionneur français, à la tête de l'imprimerie Arta Grafica

 

Lancé lors d'une soirée à l'Ambassade de France en Roumanie, en présence de S.E, madame l'ambassadrice, Michèle Ramis, l'ouvrage Victor Brauner 1903- 1966 se propose de présenter le parcours de cet artiste malheureusement peu connu en France mais aussi dans sa Roumanie natale.

 

Pour en apprendre d'avantage aussi bien sur l'ouvrage, que sur Victor Brauner, la rédaction a réuni autour du micro, madame l'ambassadrice, Michèle Ramis, madame Camille Morando, directrice de l'ouvrage et monsieur Christian Derveloy, actionnaire de l'imprimerie Arta Grafica :

 

Ioana Stăncescu, Radio Roumanie Internationale

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale