Dimanche 29 novembre 2020

5 clichés ou a priori sur la Roumanie enfin révisés

Par Grégory Rateau | Publié le 31/08/2020 à 00:00 | Mis à jour le 31/08/2020 à 00:00
Photo : Photo by Flavius Les on Unsplash
5 clichés ou a priori sur la Roumanie enfin révisés

La Roumanie est un pays d'Europe de l'Est toujours aussi méconnu et les gens continuent encore aujourd'hui à multiplier les clichés et les a priori le concernant. Notre rédaction a depuis le début très à coeur de les dissiper et d'en rire avec nos lecteurs. Voici donc 5 points sur lesquels ils ne vous sera plus possible de vous méprendre. Il en existe d'autres et ils sont nombreux, n'hésitez pas à nous les faire partager à votre tour. Alors la prochaine fois que vous rencontrez un Roumain évitez de lui dire une de ces 5 choses.

 

 

Tout est bon marché

Les voyageurs qui pensent venir dans un pays sous-développé et consommer pour presque rien risquent d’être un peu surpris. La nourriture est moins chère qu'en Europe occidentale, vous pouvez certes manger un bon repas pour une somme modique allant de 5 à 10 euros (le prix augmentera néanmoins considérablement avec la qualité), mais si vous voulez acheter des vêtements ou encore payer votre essence, attendez-vous à des prix similaires au reste de l’Europe ou à repartir avec juste une paire de chaussettes et en faisant du stop.

légumes
 

 

Voyager en Roumanie c’est dangereux!

En Roumanie les rues sont dangereuses, ne circulez pas la nuit, vous risquez de vous faire agresser ou voler, si ce n'est pas mordre. Et bien non, les gens circulent en toute liberté et même si le ton monte parfois dans la circulation, il est extrêmement rare que les gens en viennent aux mains. Des Latins aux grandes gueules et au bon coeur, les Roumains sont plutôt amicaux derrière leurs mines patibulaires et toujours prêts à vous venir en aide. Il y a aussi des cons, bien sûr, comme partout d'ailleurs, vous aurez juste à changer de trottoir. Même les chauffeurs de taxi plutôt bougons de prime abord, devront se plier au prix affiché sur leur compteur si vous commandez avec une application au lieu de les démarcher sauvagement dans la rue, car là je ne vous promets pas qu'il n'y aura pas arnaque.

crime

 

Le pays de Dracula

Le personnage le plus célèbre que l’on associe souvent, et à tort, à la Roumanie n'est en réalité pas directement lié au pays, mais cela sert de base à une esthétique kitsch qu'on présente souvent aux touristes. Associé donc à la personnalité historique de Vlad l'Empaleur, prince de la Valachie, connu pour avoir combattu les Ottomans, Dracula n'est rien d'autre qu'un personnage de fiction créé par l'écrivain irlandais Bram Stoker, et qui n'a pas vraiment ses racines dans le folklore roumain, ni dans la littérature roumaine d’ailleurs. Bram Stoker a simplement voulu ancrer son héros dans la réalité en le revêtant des couleurs de l’histoire et en s'inspirant des récits sanguinaires à propos du comte Vlad. Des têtes coupées à profusion et des gens empalés au niveau du postérieur, même Hollywood n'était pas vraiment prêt à affronter cette réalité-là. Et non, il n'y a pas de vampires sur les routes de campagnes ou dans les forêts mais vous pouvez néanmoins rencontrer des loups qui, au lever du jour, ont toutes les chances du monde de se métamorphoser en hommes tout nus.

nosferatu

 

Les Roumains sont tous des Roms

Vous entendrez souvent des personnes qui font l’amalgame entre Roumains et Roms. Il est vrai que les Roms de Roumanie sont de nationalités roumaines mais ils ne représentent pas la majorité d'entre eux. Ce que les gens ne savent pas, c'est que les Roms sont un groupe ethnique originaire du Nord de l'Inde qu’ils ont quitté vers le Xe siècle pour migrer vers l’Europe. En Roumanie, ils constituent une minorité ethnique représentant environ 2 millions de personnes. De plus, tous les Roms ne sont pas des mendiants, comme on le croit en Occident, même si une grande partie d’entre eux vit dans des condition précaires suite à l'échec des politiques d'intégration en Roumanie. Certains ont étudié et ont un travail, et les gitans traditionnels ont des coutumes et des codes propres à leur culture. Nos amis Roumains ont parfois du mal à le reconnaître, mais ces communautés ont fait beaucoup pour faire rayonner l'art populaire et  la musique à travers le monde.

gitans

 

Il y a beaucoup de chiens errants

Les chiens errants ont effectivement été un problème dans le passé (attaques nombreuses et parfois mortelles), mais les autorités ont pris des mesures (très controversées) qui, avec le temps, ont fait que leur nombre a considérablement diminué. L'origine de ce problème serait lié au moment où les maisons ont été détruites dans les grandes villes pour être remplacées par des immeubles communistes, obligeant ainsi les propriétaires des chiens à abandonner leurs animaux. Vous trouverez encore des chiens errants sur les routes de campagne ou en montagne mais ils sont souvent nourris par les habitants du coin et ils vous seront parfois d’une aide précieuse si vous vous aventurez dans les bois et que vous tombez nez à nez avec un ours, beaucoup moins amical. Les chiens ont toujours été et ils resteront le meilleur ami de l’homme, alors préparez vos quelques offrandes en vous embarquant sur les routes, conseil d'ami.

chiens errants

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
40 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Ribouldingue lun 31/08/2020 - 17:11

La Roumanie est visitée par trois types de personnes étrangères : Vous avez la personne qui vient pour la première fois (comme moi dans les années 1990) et qui visite le pays de 7 à 15 jours. Tout est beau, les paysages sont magnifiques, les gens sont charmants, la nourriture est délicieuse etc… Donc le touriste qui a quelques jours de vacances qui vient dans un pays qu’il ne connait pas pour voir des amis, sa famille ou qui veut avoir une expérience différente dans un pays inconnu, que ce soit dans n’importe quel pays il va ne voir que les bonnes choses. Ensuite vous avez l’expatrié qui vient y résider 3 à 5 ans seul ou avec sa famille, pays qu’il n’a pas choisi puisqu’il a été envoyé par son entreprise ou qui veut y créer son entreprise. Il va résider dans une ville, beaucoup à Bucarest, qui devra bosser énormément beaucoup plus que dans son pays d’origine (je connais j’ai vécu plusieurs expatriations) qui prendra de temps en temps quelques jours pour visiter le pays et qui viendra passer la plupart de ses jours de vacances à Noel et en été dans son pays d’origine et qui donc va connaître le pays de temps à autre. Il aura plus d’objectivité quant à l’attrait de la Roumanie que le touriste cité plus haut. Et puis vous avez la personne qui a connu la Roumanie lors de voyages précédents et qui, pour des raisons diverses, veut y passer sa retraite pour quelques années ou jusqu’au restant de ces jours ce qui est mon cas. Je pense qu’après de nombreuses années passées dans un pays quel qu’il soit son objectivité sur la vie du pays est tout de même plus valable que les deux cas ci-dessus. Je parle bien sûr de mon opinion et de pas mal d’amis Français retraités qui connaissent bien en long et en large la Roumanie. Quels sont les AVANTAGES de vivre en Roumanie : LE COUT DE LA VIE – La seule chose plus onéreuse qu’en France c’est la médecine privée – Cabinets privées avec tous les médecins spécialistes où vous pouvez avoir un rendez vous en moins de 48hrs ainsi que tous les examens et opérations possibles. Ophtalmologues rendez vous sous 48heures opération de la cataracte dans la semaine dans des endroits extraordinaire de propreté et de compétences etc… Pour ce poste il faut avoir une bonne assurance (la CFE par exemple).Tout le reste du cout de la vie est beaucoup moins onéreux. Actuellement l’essence et le Diesel est de 20 à 25% moins cher. Diesel 0.90/95 euros le litre. Le coiffeur c’est de 15 à 25 lei, Pédicure 30 à 35 lei, en France c’est le même prix mais en euros. Tous les services sont bien moins chers j’ai tendance à dire groso/modo le cout du change soit 4 à 5 fois moins chers. Vous avez un problème chez vous un lavabo qui fuit etc… c’est maxi 50 lei de main d’œuvre, en France avec le déplacement c’est au moins 50 euros. Les réparations voiture, carrosserie si vous habitez en France cela vaut le coût de venir en Roumanie pour les réparations. Le contrôle technique c’est 70 à 80 lei. L’assurance de ma voiture en tierce collision c’est trois fois moins chère qu’en France. Le téléphone, internet (fibre optique même dans certains villages) c’est une misère. Une ligne téléphonique pour votre smartphone communications illimitées dans toute l’Europe sur les fixes et mobiles 4 euros/mois, fibre optique pour votre ordinateur 8 euros/mois. Le gaz et l’électricité c’est du même acabit. Location d’un logement à Bucarest de 60 à 80m2 dans un quartier correct entièrement meublé c’est autour de 500 euros. Bien sûr dans les villes moins importantes c’est encore moins cher. Le poste Nourriture cela dépend de ce que vous mangez. Si vous mangez à la roumaine et si vous achetez sur les marchés c’est évidemment pas cher. Personnellement et beaucoup de mes amis retraités sont comme moi on ne mange pas de cuisine Roumaine. Quand on aime la bonne bouffe on cuisine soi-même comme en France et on achète de bons produits car sauf les fruits de la mer on trouve pratiquement tout et donc mon budget mensuel par exemple pour deux personnes se situe autour de 2000 lei (420 euros) – En France cela était autour de 500 euros - LA SECURITE - C’est un pays 99% Chrétien et donc comme le dit si bien notre président il y n’y a pas d’incivilités – Vous n’avez aucun problèmes à vous balader de jour comme de nuit n’importe où sauf la nuit dans les forêts vaut mieux éviter car il y a pas mal d’Ours. Les tziganes sont un problème pour les Roumains qui les détestent mais ils posent bien moins de problèmes qu’en France. Les vols dans les voitures ou les maisons sont très rares du reste vous n’avez aucun volets aux fenêtres des habitations roumaines encore moins d’alarme. Et pourtant vous avez des « Bodyguard » dans tous les grands magasins, je me suis toujours demandés si cela était vraiment nécessaire, enfin cela fait un job de plus. Je n’ai jamais vu de voitures se faire brûler ou d’amis se faire voler leur bagnole. C’est certainement un des pays les plus sûrs au monde. TRANSPORTS – Les taxis dans les grandes villes je conseille Uber autour de maxi 1.50 lei du km, là aussi en France c’est au moins 1.50 euros du km. Dans les villes de moins de 300 mille habitants des taxis de compagnies privées sont autour de 2 lei du km – Le train n’a pas le confort Français mais il fonctionne très bien, il y a très peu de retard, et il n’est pas cher. En première classe je paie 0,35 lei du km avec 30% de réduction. Si vous prenez le train souvent une carte « Trenplus » peut être achetée 110 lei à l’année et vous permet d’avoir 25% de réduction sur tous les trains et si vous achetez par internet vous avez 5% de plus. Tous les billets peuvent être achetés sur internet online au moins 6 heures à l’avance. Vous imprimez vous-même votre billet ou vous le montrez au contrôleur sur votre Smartphone. INTERNET : j’ai la Fibre optique depuis plus de 10ans – J’ai un ami qui vit dans un village à 60 kms de Bucarest et il a la fibre optique. La Roumanie a la quatrième vitesse internet au monde dit-on – Il se dit qu’il y a des essais de la 5G à Cluj. L’HEBERGEMENT TOURISTIQUE – Il n’y a aucun problème de trouver un logement pour dormir partout à n’importe quelle période de l’année – Hôtel/Pension ou bien Appartement/maison via Airbnb ou Booking qui tous les deux fonctionnent très bien. Quels sont les INCONVENIENTS de vivre en Roumanie : ROUTES ET CIRCULATION – Les routes sont dans la majorité pas bonnes et ce mot est faible mais je ne voudrais pas être trop désobligeant, certaines semblent bonnes et puis vous tombez sur un nid de poule sans avoir été signalé. Les autoroutes sont inexistantes autour de 500 kms et pas toujours en bon état. Mais le pire c’est la conduite des Roumains mais aussi de certains étrangers qui conduisent à la roumaine comme on dit. Le code de la route est inconnu, les vitesses ne sont pas respectées, les lignes jaunes ils ne connaissent pas, ils aiment conduire à gauche sur une route à 4 voies et donc ils doublent à droite et du reste c’est le pays dans l’UE ou la mortalité par accident de voiture est la plus élevée par million d’habitants, pire que la Bulgarie. Pour moi c’est le plus gros problème et cela ne va pas allez en s’améliorant car les voitures de Police n’ont pas le droit d‘avoir des radars dans une voiture non marquée « Police » et les roumains faisant des appels de phare quand ils voient une voiture de Police ils ne sont que très rarement arrêtés. Cela serait pourtant une énorme source de revenus pour l’état s’il y avait des radars comme en France par exemple. Beaucoup de chauffeurs ne savent pas conduire, beaucoup ne savent pas se garer car les auto-écoles n’apprennent pas comment se garer entre deux bagnoles par exemple. Les chauffeurs sont très bons en ligne droite et considèrent les routes roumaines comme un circuit automobile, par contre en montagne dans les virages ils ont de gros problèmes et la vitesse se réduit considérablement. Bon on pourrait écrire un bouquin sur la conduite automobile en Roumanie. Faites attention aussi quand vous prenez un taxi mieux vaut dire que vous êtes malade au dessus de 50km/h dans les villes sinon la crise cardiaque n’est pas loin !!! LA SALETE : Personne ne parle de cette incivilité mais la majorité des Roumains quand ils font un pique Nique (un Gratar) ils laissent leurs détritus sur place et donc soyez objectifs les touristes de passage, le pays est sale dans les campagnes, les forêts, au bord des routes, sur certaines plages, dans les villes en fait pratiquement partout. Messieurs les écologistes dites moi un peu le pourcentage de la population qui fait du tri sélectif chez eux ? Il n’y a pas de tri sélectif dans la plupart des blocs et encore moins dans les campagnes, Tous les détritus vont dans une seule poubelle à 90% en Roumanie. Allez visiter un espace poubelle dans les immeubles (blocs) des villes en Roumanie ? Là le masque et le bouchage de nez est indispensable. TOURISME : Je ne veux pas être désobligeant mais comme dans n’importe quel pays il y a des choses à voir en Roumanie mais par rapport au 28 pays de l’UE (avec l’UK) citez moi un pays donc de l’UE qui a moins de choses intéressantes à voir qu’en Roumanie ? Les Roumains qui ont les moyens ne passent pas leurs vacances en Roumanie, 400 Mille vont en été en Bulgarie par exemple, d’autres en Grèce, en Hongrie etc… Je ne suis pas venue en Roumanie parce que comme le disent certains c’est un pays magnifique, non je suis venu en Roumanie pour les avantages que j’ai cités plus haut et qui sont beaucoup plus important à mon avis que le Tourisme qui a peu d’intérêt à mon avis comparé aux autres pays de l’UE. Du reste combien de touristes étrangers viennent visiter la Roumanie par an ? Je pense qu’il doit être en dernier position dans l’UE. Personnellement l’été, sauf cette année, je préfère la Bulgarie. Les plages sont propres, la nourriture est meilleure et les prix sont moins onéreux. Car durant les vacances scolaires roumaines les prix des hôtels/pensions sont hors de prix pour les salaires roumains. L’endroit le plus visités en Roumanie c’est le château de Bran. Mille excuses mais il faut aller voir cet endroit pour se faire une idée mais pour moi celui-ci n’a aucun intérêt. Le soi disant « Dracula Vlad Tepes » n’y aurait jamais mis les pieds selon les historiens. Quant aux autres châteaux qui se battent en duel comme Peles à Sinaia cela ne vaut pas un clou. La seule chose qui peut présenter un intérêt et que l’on ne trouve pas dans d’autres pays de l’UE c’est le Delta mais il faut choisir sa saison car en hiver il n’y a pas d’oiseaux migrateurs, et en été il fait trop chaud et il y a plein de moustiques alors c’est pourquoi très peu de touristes étrangers viennent en Roumanie. Pardon si certains sont offusqués par mes propos mais quelquefois il faut dire la vérité afin que ce pays s’améliore dans le bon sens.

Répondre
Commentaire avatar

Ribouldingue lun 31/08/2020 - 16:34

La Roumanie est visitée par trois types de personnes étrangères : Vous avez la personne qui vient pour la première fois (comme moi dans les années 1990) et qui visite le pays de 7 à 15 jours. Tout est beau, les paysages sont magnifiques, les gens sont charmants, la nourriture est délicieuse etc… Donc le touriste qui a quelques jours de vacances qui vient dans un pays qu’il ne connait pas pour voir des amis, sa famille ou qui veut avoir une expérience différente dans un pays inconnu, que ce soit dans n’importe quel pays il va ne voir que les bonnes choses. Ensuite vous avez l’expatrié qui vient y résider 3 à 5 ans seul ou avec sa famille, pays qu’il n’a pas choisi puisqu’il a été envoyé par son entreprise ou qui veut y créer son entreprise. Il va résider dans une ville, beaucoup à Bucarest, qui devra bosser énormément beaucoup plus que dans son pays d’origine (je connais j’ai vécu plusieurs expatriations) qui prendra de temps en temps quelques jours pour visiter le pays et qui viendra passer la plupart de ses jours de vacances à Noel et en été dans son pays d’origine et qui donc va connaître le pays de temps à autre. Il aura plus d’objectivité quant à l’attrait de la Roumanie que le touriste cité plus haut. Et puis vous avez la personne qui a connu la Roumanie lors de voyages précédents et qui, pour des raisons diverses, veut y passer sa retraite pour quelques années ou jusqu’au restant de ces jours ce qui est mon cas. Je pense qu’après de nombreuses années passées dans un pays quel qu’il soit son objectivité sur la vie du pays est tout de même plus valable que les deux cas ci-dessus. Je parle bien sûr de mon opinion et de pas mal d’amis Français retraités qui connaissent bien en long et en large la Roumanie. Quels sont les AVANTAGES de vivre en Roumanie : LE COUT DE LA VIE – La seule chose plus onéreuse qu’en France c’est la médecine privée – Cabinets privées avec tous les médecins spécialistes où vous pouvez avoir un rendez vous en moins de 48hrs ainsi que tous les examens et opérations possibles. Ophtalmologues rendez vous sous 48heures opération de la cataracte dans la semaine dans des endroits extraordinaire de propreté et de compétences etc… Pour ce poste il faut avoir une bonne assurance (la CFE par exemple).Tout le reste du cout de la vie est beaucoup moins onéreux. Actuellement l’essence et le Diesel est de 20 à 25% moins cher. Diesel 0.90/95 euros le litre. Le coiffeur c’est de 15 à 25 lei, Pédicure 30 à 35 lei, en France c’est le même prix mais en euros. Tous les services sont bien moins chers j’ai tendance à dire groso/modo le cout du change soit 4 à 5 fois moins chers. Vous avez un problème chez vous un lavabo qui fuit etc… c’est maxi 50 lei de main d’œuvre, en France avec le déplacement c’est au moins 50 euros. Les réparations voiture, carrosserie si vous habitez en France cela vaut le coût de venir en Roumanie pour les réparations. Le contrôle technique c’est 70 à 80 lei. L’assurance de ma voiture en tierce collision c’est trois fois moins chère qu’en France. Le téléphone, internet (fibre optique même dans certains villages) c’est une misère. Une ligne téléphonique pour votre smartphone communications illimitées dans toute l’Europe sur les fixes et mobiles 4 euros/mois, fibre optique pour votre ordinateur 8 euros/mois. Le gaz et l’électricité c’est du même acabit. Location d’un logement à Bucarest de 60 à 80m2 dans un quartier correct entièrement meublé c’est autour de 500 euros. Bien sûr dans les villes moins importantes c’est encore moins cher. Le poste Nourriture cela dépend de ce que vous mangez. Si vous mangez à la roumaine et si vous achetez sur les marchés c’est évidemment pas cher. Personnellement et beaucoup de mes amis retraités sont comme moi on ne mange pas de cuisine Roumaine. Quand on aime la bonne bouffe on cuisine soi-même comme en France et on achète de bons produits car sauf les fruits de la mer on trouve pratiquement tout et donc mon budget mensuel par exemple pour deux personnes se situe autour de 2000 lei (420 euros) – En France cela était autour de 500 euros - LA SECURITE - C’est un pays 99% Chrétien et donc comme le dit si bien notre président il y n’y a pas d’incivilités – Vous n’avez aucun problèmes à vous balader de jour comme de nuit n’importe où sauf la nuit dans les forêts vaut mieux éviter car il y a pas mal d’Ours. Les tziganes sont un problème pour les Roumains qui les détestent mais ils posent bien moins de problèmes qu’en France. Les vols dans les voitures ou les maisons sont très rares du reste vous n’avez aucun volets aux fenêtres des habitations roumaines encore moins d’alarme. Et pourtant vous avez des « Bodyguard » dans tous les grands magasins, je me suis toujours demandés si cela était vraiment nécessaire, enfin cela fait un job de plus. Je n’ai jamais vu de voitures se faire brûler ou d’amis se faire voler leur bagnole. C’est certainement un des pays les plus sûrs au monde. TRANSPORTS – Les taxis dans les grandes villes je conseille Uber autour de maxi 1.50 lei du km, là aussi en France c’est au moins 1.50 euros du km. Dans les villes de moins de 300 mille habitants des taxis de compagnies privées sont autour de 2 lei du km – Le train n’a pas le confort Français mais il fonctionne très bien, il y a très peu de retard, et il n’est pas cher. En première classe je paie 0,35 lei du km avec 30% de réduction. Si vous prenez le train souvent une carte « Trenplus » peut être achetée 110 lei à l’année et vous permet d’avoir 25% de réduction sur tous les trains et si vous achetez par internet vous avez 5% de plus. Tous les billets peuvent être achetés sur internet online au moins 6 heures à l’avance. Vous imprimez vous-même votre billet ou vous le montrez au contrôleur sur votre Smartphone. INTERNET : j’ai la Fibre optique depuis plus de 10ans – J’ai un ami qui vit dans un village à 60 kms de Bucarest et il a la fibre optique. La Roumanie a la quatrième vitesse internet au monde dit-on – Il se dit qu’il y a des essais de la 5G à Cluj. L’HEBERGEMENT TOURISTIQUE – Il n’y a aucun problème de trouver un logement pour dormir partout à n’importe quelle période de l’année – Hôtel/Pension ou bien Appartement/maison via Airbnb ou Booking qui tous les deux fonctionnent très bien. Quels sont les INCONVENIENTS de vivre en Roumanie : ROUTES ET CIRCULATION – Les routes sont dans la majorité pas bonnes et ce mot est faible mais je ne voudrais pas être trop désobligeant, certaines semblent bonnes et puis vous tombez sur un nid de poule sans avoir été signalé. Les autoroutes sont inexistantes autour de 500 kms et pas toujours en bon état. Mais le pire c’est la conduite des Roumains mais aussi de certains étrangers qui conduisent à la roumaine comme on dit. Le code de la route est inconnu, les vitesses ne sont pas respectées, les lignes jaunes ils ne connaissent pas, ils aiment conduire à gauche sur une route à 4 voies et donc ils doublent à droite et du reste c’est le pays dans l’UE ou la mortalité par accident de voiture est la plus élevée par million d’habitants, pire que la Bulgarie. Pour moi c’est le plus gros problème et cela ne va pas allez en s’améliorant car les voitures de Police n’ont pas le droit d‘avoir des radars dans une voiture non marquée « Police » et les roumains faisant des appels de phare quand ils voient une voiture de Police ils ne sont que très rarement arrêtés. Cela serait pourtant une énorme source de revenus pour l’état s’il y avait des radars comme en France par exemple. Beaucoup de chauffeurs ne savent pas conduire, beaucoup ne savent pas se garer car les auto-écoles n’apprennent pas comment se garer entre deux bagnoles par exemple. Les chauffeurs sont très bons en ligne droite et considèrent les routes roumaines comme un circuit automobile, par contre en montagne dans les virages ils ont de gros problèmes et la vitesse se réduit considérablement. Bon on pourrait écrire un bouquin sur la conduite automobile en Roumanie. Faites attention aussi quand vous prenez un taxi mieux vaut dire que vous êtes malade au dessus de 50km/h dans les villes sinon la crise cardiaque n’est pas loin !!! LA SALETE : Personne ne parle de cette incivilité mais la majorité des Roumains quand ils font un pique Nique (un Gratar) ils laissent leurs détritus sur place et donc soyez objectifs les touristes de passage, le pays est sale dans les campagnes, les forêts, au bord des routes, sur certaines plages, dans les villes en fait pratiquement partout. Messieurs les écologistes dites moi un peu le pourcentage de la population qui fait du tri sélectif chez eux ? Il n’y a pas de tri sélectif dans la plupart des blocs et encore moins dans les campagnes, Tous les détritus vont dans une seule poubelle à 90% en Roumanie. Allez visiter un espace poubelle dans les immeubles (blocs) des villes en Roumanie ? Là le masque et le bouchage de nez est indispensable. TOURISME : Je ne veux pas être désobligeant mais comme dans n’importe quel pays il y a des choses à voir en Roumanie mais par rapport au 28 pays de l’UE (avec l’UK) citez moi un pays donc de l’UE qui a moins de choses intéressantes à voir qu’en Roumanie ? Les Roumains qui ont les moyens ne passent pas leurs vacances en Roumanie, 400 Mille vont en été en Bulgarie par exemple, d’autres en Grèce, en Hongrie etc… Je ne suis pas venue en Roumanie parce que comme le disent certains c’est un pays magnifique, non je suis venu en Roumanie pour les avantages que j’ai cités plus haut et qui sont beaucoup plus important à mon avis que le Tourisme qui a peu d’intérêt à mon avis comparé aux autres pays de l’UE. Du reste combien de touristes étrangers viennent visiter la Roumanie par an ? Je pense qu’il doit être en dernier position dans l’UE. Personnellement l’été, sauf cette année, je préfère la Bulgarie. Les plages sont propres, la nourriture est meilleure et les prix sont moins onéreux. Car durant les vacances scolaires roumaines les prix des hôtels/pensions sont hors de prix pour les salaires roumains. L’endroit le plus visités en Roumanie c’est le château de Bran. Mille excuses mais il faut aller voir cet endroit pour se faire une idée mais pour moi celui-ci n’a aucun intérêt. Le soi disant « Dracula Vlad Tepes » n’y aurait jamais mis les pieds selon les historiens. Quant aux autres châteaux qui se battent en duel comme Peles à Sinaia cela ne vaut pas un clou. La seule chose qui peut présenter un intérêt et que l’on ne trouve pas dans d’autres pays de l’UE c’est le Delta mais il faut choisir sa saison car en hiver il n’y a pas d’oiseaux migrateurs, et en été il fait trop chaud et il y a plein de moustiques alors c’est pourquoi très peu de touristes étrangers viennent en Roumanie. Pardon si certains sont offusqués par mes propos mais quelquefois il faut dire la vérité afin que ce pays s’améliore dans le bon sens.

Répondre
Commentaire avatar

Franck sam 18/07/2020 - 12:06

Pour mettre rendu très récemment en Roumanie, l'article n'est pas tout à fait juste. Il est dangereux de conduire en Roumanie, en 2 jours de voiture, pas moins de 5 croisement de voiture à 3 de front, ils doublent sans visibilité, il faut être très vigilant. Les chiens errants sont très nombreux aux abords des routes, elles mêmes souvent en mauvaises état. Autre petit truc pour un touriste, les Roumains sont très mal polis et certains semblent investis de mission ( jamais de bonjour, merci, au revoir). Sinon, c'est joli et dépaysant à seulement 2h30 de Paris.

Répondre
Commentaire avatar

Coralyne lun 31/08/2020 - 15:08

J’ai vécu presque un an en France, j’y ai été mal reçue, j’avais l’impression de gêner, rarement un bonjour, merci au revoir.les gens étaient très froids, c’était chacun pour soi et je n’avais pas intérêt à avoir un problème sinon on me laissait crever seule dans la rue. Ça fait 4 ans que je suis en Roumanie pour les études, et je m’y sens comme chez moi, les gens sont adorables, toujours souriants, toujours là pour aider, renseigner, discuter, partager. Alors je ne sais pas quelle a été votre attitude lors de votre séjour, mais. C’est la seule explication que je vois à votre mauvais accueil. Ensuite, les chiens errants sont très nombreux, mais pas autant qu’en France. Faites un tour dans les DROM COM, les petites îles paradisiaques où vous ne vous rendez que pour vos vacances et repartez en fermant les yeux sur le reste : les chiens errants y sont légion et c’est bien pire que tout ce que j’ai pu voir en Roumanie. Niveau prise en charge : zéro. Surtout comparé aux super associations qui se démènent pour s’occuper du problème en Roumanie.

Répondre
Commentaire avatar

Ioana Roxana lun 31/08/2020 - 14:53

Je suis curieuse de savoir si vous estimez que les Français sont tous les mêmes ? Ou les Americains? Non, tous les roumains ne sont pas mal polis, mais très souvent ceux qui travaillent dans les magasins et les restaurants. Cela vient du fait que la Roumanie doit faire face à un terrible manque de main d'oeuvre, que le chômage existe uniquement pour ceux qui ne veulent pas travailler, alors on accepte n'importent qui pour ces emplois très mal payés. Et aucun patron n'ose une remarque, car l'employé en question vous claquera vite la porte au nez. Je ne parle pas des " maîtres et ouvriers" du bâtiment qu'il faut manier avec des pincettes même s'ils vous font un boulot de medre! C'est la loi de l'offre et de la demande. Comme la majorité de ceux qui avaient deux neurones dans la tête sont partis bosser à l'Ouest, il faut se contenter de ceux qui restent, c'est la triste réalité, mais pas l'essence de cette culture, juste le résultat de 30 de pouvoir d'une mafia se disant de gauche, des populistes qui offrent des allocations à la pelle en échange du vote...Ces gens frustes et frustrés, ne vont pas se fatiguer d'un sourire ou d'un bonjour/merci dans ces conditions, vu qu'au nom de la " liberté " et de la mixité sociale les neo-communistes ont massacré la qualité de l'enseignement qui était inégale mais réelle avant 1989. Je ne suis absolument pas une " nostalquique" du communisme, mais , en ce qui concerne les valeurs de civilisation, le résultat de ces 30 dernières années est assez dramatique car tout vient de l'incompétence et le laisser-aller de cette " nouvelle" société où le profiteur doit être immédiat, donnant et trébuchant !

Répondre
Voir plus de réactions

Communauté

CULTURE

Tristan Tzara, un révolutionnaire infatigable

On peut dire que pour le peuple roumain, l’année 1916 était prédestinée aux grands débuts : sur le front de l’Est de la Première Guerre mondiale, l’armée des Principautés Unies commençait la lutte pou

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.