TEST: 2245

Voiculescu: "Les semaines à venir seront «le test d'une génération»"

Par Grégory Rateau | Publié le 06/04/2021 à 00:00 | Mis à jour le 06/04/2021 à 11:50
Photo : Unsplash
test d'une génération Vlad Voiculescu

Le ministre de la Santé, Vlad Voiculescu, estime que la situation pandémique en Roumanie continuera de s'aggraver dans la période à venir, dans un contexte de pression accrue sur les hôpitaux COVID-19 et de l'augmentation du taux d'infection. Il a déclaré que les semaines suivantes seraient très probablement "l'épreuve d'une génération" et a appelé à un comportement responsable et au respect des restrictions existantes.

 

"Nous entrons dans une période - et cela pourrait être la période entre la Pâques catholique et la Pâques orthodoxe - qui sera probablement le test d'une génération, tout comme, si vous voulez, nos grands-parents ont fait le test de leur génération pendant la guerre mondiale. Tout comme une génération entière a été touchée par ce qui s'est passé lors de la Révolution (la Révolution de 1989 qui a mis fin au régime communiste en Roumanie), nous verrons donc à quel point nous pouvons être unis, responsables. Et si vous voulez bien regarder les chiffres, un comportement responsable dans la période à venir pourrait sauver plus de personnes que nous n'en avons perdu lors de la Révolution. Avec un comportement responsable, nous pouvons surmonter une pandémie qui entraîne des coûts non seulement pour ceux qui tombent malades mais aussi pour ceux qui doivent attendre pour recevoir le traitement médical dont ils ont besoin, et ceux qui doivent se conformer aux restrictions, et tout le monde », a déclaré Voiculescu lors d'une conférence de presse rapportée par G4media.ro.

Le docteur Andreea Moldovan, secrétaire d'État au ministère de la Santé, a également appelé à la solidarité et au respect des mesures de protection de la santé.

«Je pense qu'il est important que tout le monde comprenne que nous devons suivre ces règles dont nous parlons depuis si longtemps […]; je vous assure que nous continuons à nous efforcer de trouver les meilleures solutions pour le système de santé. [… ] Nous devons tous faire un effort supplémentaire parce que nous sommes tous dans le même bateau », a-t-elle déclaré.

Avec un total de 13714 patients COVID-19 dont 1456 en soins intensifs (selon le rapport du 4 avril), le système de santé roumain est débordé et les autorités tentent constamment de trouver des solutions pour gérer le nombre croissant de cas. Le ministre de la Santé, Voiculescu, a déclaré que davantage de ressources seraient consacrées aux patients atteints de COVID-19.

Les autorités roumaines ont signalé 4 151 nouveaux cas de COVID-19 le 4 avril, portant le nombre total à 974 375. Jusqu'à présent, près de 872 000 patients ont été déclarés guéris en Roumanie, tandis que le nombre de morts est passé à plus de 24 000.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale