Une ONG va réintroduire le bison dans les montagnes Făgăraș (Roumanie)

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 02/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 02/12/2019 à 06:56
Photo : Milous Chab/ Dreamstime.com)
roumanie tourisme bison ong réintroduire le bison d’Europe montagnes Făgăraș

L’ONG Environnement Fundatia Conservation Carpathia (FCC) a lancé un programme visant à réintroduire le bison d’Europe dans les monts Făgăraș.

 



Dans un premier temps, quatre bisons seront importés d’Allemagne, a déclaré l’ONG. Neuf autres bisons seront ramenés de Pologne d'ici la fin de l'année. À long terme, il est prévu d'établir une population stable de 30 bisons dans la région.



Le bison a disparu de Roumanie il y a environ 200 ans. Ces dernières années, il a été réintroduit avec succès dans les régions de Neamț, Caraș Severin et Hunedoara.



Les quatre bisons arrivant dans les montagnes Făgăraș seront hébergés dans un espace d'acclimatation dans la région du lac Pecineagu à partir de novembre de cette année. Ils seront relâchés dans la nature au printemps 2020, à une distance de 20 à 30 km des localités en question.



La sélection des bisons a été effectuée sur la base de leur carte généalogique européenne, de manière à assurer une adaptation rapide de l'espèce à l'environnement et à offrir un maximum de chances de survie, a expliqué l'ONG.



«Afin de garantir des résultats favorables pour le projet, nous avons pris en compte tous les critères essentiels pour obtenir la diversité génétique, ainsi que les pays d'origine et l'environnement du bison. Nous sommes fiers d'avoir assuré un équilibre optimal entre les sexes, ce qui constitue un défi pour le processus de sélection des animaux. L'activité quotidienne du bison sera surveillée; quelques-uns d'entre eux auront des colliers GPS non invasifs, ce qui n'aura aucune influence sur leur adaptation, ce qui nous permettra de suivre leurs traces et les habitats que le troupeau fréquentera », a expliqué Adrian Aldea, spécialiste chez FCC.



Outre les avantages économiques apportés aux communautés locales, où le tourisme d’observation de la nature peut se développer, la réintroduction du bison sera également bénéfique pour la biodiversité. Les prairies seront entretenues par le pâturage du bison, au profit de la population de cerfs, tandis que la faune sauvage sera consolidée.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale