TIFF 2022 : le festival propose un programme destiné aux lycéens

Par ARTA GRAFICA | Publié le 01/04/2022 à 00:00 | Mis à jour le 01/04/2022 à 00:00
Photo : Photo courtesy of TIFF
TIFF 2022 étudiants inscriptions

Les élèves du secondaire intéressés par le cinéma, la photographie et le montage vidéo peuvent s'inscrire à Let's Go Digital!, un atelier leur permettant d'explorer le monde du cinéma sous la direction d'experts de l'industrie.

 

L'atelier, destiné aux étudiants âgés de 14 à 18 ans, est organisé par le Transilvania International Film Festival (TIFF), le plus grand événement cinématographique du pays.

Douze participants seront sélectionnés pour le programme, qui est gratuit, les frais d'hébergement, de restauration et d'accréditation du festival étant pris en charge par les organisateurs. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 avril.

Les personnes sélectionnées travailleront à l'élaboration d'un projet de film. Pendant dix jours, ils parcourront toutes les étapes de production, sous la houlette de professionnels du secteur. Ils pourront utiliser du matériel cinématographique professionnel et être invités à assister aux événements du TIFF.

Le programme, qui en est à sa 20e édition cette année, compte jusqu'à présent plus de 400 participants, dont beaucoup ont poursuivi leurs études dans le domaine et développé des carrières dans l'industrie. Parmi eux figurent le cinéaste et scénariste Andrei Huţuleac (Copacul Dorințelor : Amintiri din copilărie, #doogpoopgirl), l'acteur, réalisateur et scénariste Anghel Damian (Marona's Fantastic Tale, Celed), les réalisatrices Teona Galgoțiu, Luiza Pârvu, Anda Pușcaș et Ana Maria Comănescu, les éditeurs Letiția Ștefănescu (Sieranevada), Răzvan Ilinca, Ștefan Pârlog, les directeurs de la photographie Tudor Platon et Vladimir Bulza, et les critiques Irina Trocan et Iulia Voicu.

L'édition de cette année du TIFF se déroulera du 17 au 26 juin à Cluj-Napoca.

 

 

 

source

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale