Simona Halep fait don de 30 000 euros pour lutter contre le COVID-19

Par Grégory Rateau | Publié le 14/04/2020 à 00:00 | Mis à jour le 14/04/2020 à 00:00
Photo : flickr
Simona Halep star tennis roumain fait don de 30 000 euros coronavirus
Plusieurs athlètes du monde entier se sont mobilisés dans la lutte contre le coronavirus, et l'un d'eux est la star du tennis roumain, Simona Halep. La championne a fait don de 30 000 euros pour soutenir les efforts de la Roumanie dans sa lutte contre le COVID-19.
 


"C'est vrai, c'est bien le montant. Je ne regarde pas souvent les nouvelles, mais j'étais à la maison avec mon petit ami Tony, et nous avons vu à quel point c'était difficile pour tout le monde. Nous avons tous les deux décidé de faire un don […] Peu importe le montant, je devais faire un don. Cela vient du cœur. Je n'aime pas annoncer officiellement ces dons. Les médecins et les Roumains ont besoin d'aide ", a déclaré Simona Halep dans une interview accordée à Digi Sport.


Elle a également parlé de sa vie pendant l'isolement du coronavirus, révélant qu'elle n'a pas quitté la maison depuis le 9 mars et qu'elle aime les heures supplémentaires de sommeil. Cependant, elle a également déclaré que cela lui manquait de ne plus voir ses proches. Elle exhorte à son tour les Roumains à rester chez eux.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

collexcio@yahoo.fr mer 15/04/2020 - 08:16

quand on gagne 5,,,,,,usd l annee ...30 000 eur paraissent timides et n ont pas besoin de publicite cela ne veut pas dire que je ne lui trouve pas dans son sport des merites et du talent

Répondre
Commentaire avatar

Alain CESLSE mar 14/04/2020 - 18:02

Si j'en crois votre article du 13/08/2019 (https://lepetitjournal.com/bucarest/actualites/simona-halep-dans-le-top-5-des-athletes-feminines-les-mieux-remunerees-263101), cette joueuse gagne plus de 10 millions d,euros par an : elle vient donc de faire un ENORME effort, égal à ce qu'un smicard ferait si il versait, généreusement, toutes proportions gardées, 75 lei...

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale