Recyclage: les touristes laissent des tonnes de déchets sur les plages roumaines

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 26/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 26/07/2022 à 00:00
Les touristes laissent des tonnes de déchets sur les plages roumaines

Le tourisme est la principale source de pollution des plages roumaines. Selon les données officielles analysées par Clean Recycle, des centaines de milliers de touristes passent chaque année leurs vacances d'été sur la côte roumaine, laissant derrière eux des tonnes de déchets. Et la plupart sont en plastique, comme des bouteilles, des sacs, du linoléum ou des seaux.

 

« 85 % des déchets découverts sur les plages les plus fréquentées de la région de Constanta sont du plastique, le reste représentant des déchets métalliques, du verre/céramique, du caoutchouc, du papier/carton, des textiles et du bois transformé. Et les quantités ne cessent d'augmenter chaque année », a déclaré Clean Recycle.

De plus, une grande partie des déchets qui ne sont pas sélectivement collectés dans des poubelles spéciales finissent également dans les eaux de la mer Noire. Et encore une fois, le plastique est le type de déchet le plus courant flottant dans l'eau - 89% du total, selon la même source.

"Le plastique peut être nocif pour l'environnement s'il n'est pas collecté, puis recyclé et réutilisé. Une bouteille en plastique met environ 500 ans à se décomposer et peut affecter la faune marine, mais aussi chacun d'entre nous, à travers la chaîne alimentaire », a déclaré Cosmin Monda, fondateur et PDG de Clean Recycle.

Les spécialistes de Clean Recycle recommandent aux touristes d'apporter un sac avec eux à la plage et de l'utiliser pour collecter les déchets. Ils peuvent ensuite l'apporter à des points de collecte spéciaux, minimisant ainsi la quantité d'emballages ou autres déchets sur les plages.

Selon les données d'Eurostat citées par Clean Recycle, la Roumanie a actuellement un taux de recyclage inférieur à 50 %. A partir de 2023, les objectifs passent à 65%, et à partir de 2025 à 70%. Dans ce contexte, le pays doit améliorer ses infrastructures de collecte et lancer des campagnes intensives de sensibilisation et d'information.

Clean Recycle est l'un des 5 premiers acteurs du marché du transfert local des déchets d'emballages (OIREP). Clean Recycle gère un portefeuille de plus de 700 entreprises qui produisent et commercialisent des déchets d'emballage, actives dans toute la Roumanie dans des domaines tels que les produits de grande consommation et la vente au détail, l'agroalimentaire, l'automobile, la distribution, la production industrielle et la pharmacie.

 

 

 

 

 

Source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale