Ploiești va enfin avoir de l'eau chaude après deux mois d'arrêt

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 13/10/2022 à 00:00 | Mis à jour le 13/10/2022 à 00:00
Ploiești va enfin avoir de l'eau chaude après deux mois d'arrêt

Les habitants de Ploiești, une grande ville située à environ 60 km au nord de Bucarest, auront à nouveau de l'eau chaude, après plus de deux mois sans, la mairie ayant repris la production et la distribution du conseil départemental.

 

La mairie de Ploiești a reçu l'approbation du Conseil de la concurrence pour reprendre la centrale thermique qui alimente la ville en eau chaude du Conseil départemental, a déclaré le maire Andrei Volosevici dans un message sur les réseaux sociaux. L'usine et sa direction avaient été au centre du conflit entre les deux, malgré le fait que les chefs des deux autorités locales sont du même parti politique.

Environ 130 000 personnes vivant à Ploiești se sont retrouvées sans eau chaude au début du mois d'août après que la société chargée de la gestion du système a commencé des travaux de réparation essentiels. Alors que les réparations s'étendaient sur des semaines et des mois, le conseil de la région et la mairie de Ploieşti ont commencé à se pointer du doigt.

L'eau chaude et la chaleur du système de chauffage centralisé reviendront très probablement dans la ville d'ici le 16 octobre, dit le maire, à temps pour la saison froide.

L'annonce n'a pas été accueillie avec gratitude par beaucoup. "Maintenant, nous n'attendons que votre démission", a déclaré une personne dans un commentaire. "Pourquoi avez-vous tourné en dérision toute la ville pendant si longtemps?" peut-on lire dans un autre commentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale