TEST: 2245

Nouvelle prolongation de l'état d'alerte en Roumanie

Par Grégory Rateau | Publié le 01/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 01/09/2020 à 06:44
Photo : Photo: Gov.ro
Nouvelle prolongation de l'état d'alerte en Roumanie

L'état d'alerte sera prolongé au-delà du 15 septembre, a déclaré le Premier ministre Ludovic Orban à la chaîne de télévision B1TV le dimanche dernier, le 30 août. Une décision du gouvernement le décrira plus en détail ainsi que la mise en place des règles à suivre pour la tenue des élections prévues pour le 27 septembre prochain.



«En ce qui concerne le jour du vote, nous le soulignerons dans la décision gouvernementale (HG) concernant la prolongation de l'état d'alerte. Il sera adopté le 15 septembre. […] Nous ne pouvons le stipuler tant que nous ne prolongeons pas l'état d'alerte », a expliqué le Premier ministre, cité par Economica.net.

Orban a déclaré que les autorités envisageaient d'installer le bureau de vote dans des locaux spacieux, par exemple à l'intérieur des salles de sport, a rapporté Radio Europa Libera. Il a également précisé que des zones d'attente seraient aménagées à l'extérieur, conformément aux recommandations de distanciation sociale.

Le Premier ministre a insisté sur le fait que le risque d'émergence de points chauds de coronavirus après les élections sont faibles si les mesures de prévention imposées par les autorités sont suivies à la lettre.

Il a également expliqué qu'un problème reste à résoudre, celui de la vérification de l'identité pour les citoyens qui voteront. Le port du masque étant obligatoire, une solution reste à déterminer.

La Roumanie est entrée en état d'alerte le 15 mai dernier, au terme d'un état d'urgence qui avait duré deux mois.

En état d’alerte, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics extérieurs, tels que les marchés de producteurs ou les gares routières, à certaines heures fixées en fonction de chaque région. Les compétitions sportives peuvent être organisées en extérieur mais sans public. Dans le même temps, les événements culturels en plein air sont autorisés, conformément aux règles de prévention pour lutter contre la crise sanitaire du coronavirus.

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale