Les politiciens divisés pendant le centenaire de la grande union

Par Grégory Rateau | Publié le 30/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 30/11/2018 à 00:00
Photo : Wikimedia Commons
Klaus_Iohannis_at_EPP_Summit,_March_2015,_Brussels_(cropped)

Les hauts fonctionnaires roumains qui ont participé à la séance solennelle du Parlement consacrée à la célébration du centenaire du pays, ont saisi cette occasion pour poursuivre leurs différents.

 



Le Président Klaus Iohannis a demandé aux députés et aux membres du gouvernement d’écouter la voix de la population et de se reconnecter à l’intérêt national, de s’éveiller et de ne pas se déshonorer. Il leur a également demandé d’examiner les lois qui ne bénéficient pas de l’appui de la population et ne correspondent pas aux normes de l’état de droit, a rapporté News.ro.



La Premier ministre Viorica Dancila a déclaré vouloir le consensus et l’unité pour le Centenaire et le chef du parti au pouvoir Liviu Dragnea a déclaré la même chose tout en critiquant l’opposition pour avoir voté la résolution du Parlement européen sur la manière dont les autorités roumaines affaiblissaient la lutte contre la corruption. Dragnea a également déclaré qu'il souhaitait collaborer avec le président.



Dragnea et le président du Sénat, Calin Popescu Tariceanu, ont toutefois refusé de saluer le président et les députés de la coalition au pouvoir lui ont tourné le dos après son discours.

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/politicians-divided-romania-celebrates-great-union/

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale