Vendredi 6 août 2021

Les membres du PSD se préparent à renverser Dancila

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 26/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 26/11/2019 à 15:11
Photo : George Calin/ Inquam Photos
viorica dancila

L'ancienne Premier ministre Viorica Dancila, dirigeante du Parti social-démocrate (PSD), pourrait être remplacée à la tête du parti, après avoir perdu le deuxième tour de l'élection présidentielle du dimanche 24 novembre, face à Klaus Iohannis et ses 30 points d'écart.

 



Dimanche soir, Dancila a tenté de présenter sa défaite comme un succès et a annoncé qu’elle ne démissionnerait pas. Elle a également confié la responsabilité de ce résultat aux dirigeants régionaux du parti. Elle a ajouté que les dirigeants du PSD qui sont malheureux et veulent la remplacer devraient organiser un congrès national, car elle a été élue par l'un d'entre eux.



La pression contre Dancila a toutefois augmenté lundi, après l'annonce du retour au PSD de l'ancien ministre de l'Intérieur, Gabriel Oprea, figure controversée de la politique locale. Il a été nommé vice-président avec droit de vote au sein du Comité exécutif (CEx).



De nombreux chefs de partis ont été pris au dépourvu par ce geste. Les voix appelant Dancila à assumer la responsabilité du faible résultat du parti aux élections se sont intensifiées. Lundi après-midi, Marcel Ciolacu, Président de la Chambre des députés, a invité certains des dirigeants du PSD à se rendre à son bureau pour discuter des étapes suivantes. Il aurait également rendu visite à Dancila chez lui et tenté de la convaincre de se retirer.



Viorica Dancila aurait apparemment accepté de présenter sa démission lors de la réunion du comité exécutif du parti (CEx) mardi soir, selon des sources politiques citées par Mediafax.



Elle recevra en échange la direction de l’organisation de femmes du PSD et deviendra présidente de l’organisation du parti dans la région de Teleorman. Marcel Ciolacu pourrait la remplacer à titre de présidente par intérim jusqu’au congrès national du parti qui élira un nouveau président.



Un congrès extraordinaire du parti pourrait avoir lieu d'ici la fin de cette année, très probablement même avant les vacances, ont indiqué des sources du parti à G4Media.ro. Quatre au moins pourraient se présenter et se disputer la position de leader du PSD: l'ancien ministre des Finances Eugen Teodorovici, la maire de Bucarest Gabriela Firea, le président de la Chambre des députés, Marcel Ciolacu, et le député européen Claudiu Manda, le mari de l'ancien ministre du Travail, Lia Olguta Vasilescu.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir