TEST: 2245

Les horaires des malls pourraient être modifiés à cause du coronavirus

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 11/03/2020 à 00:00 | Mis à jour le 11/03/2020 à 08:36
Photo : Image par Michal Jarmoluk de Pixabay
Les horaires des malls pourront être modifiés à cause du coronavirus roumanie

Bien que le shopping ne puisse pas être interdit, des mesures de santé publique peuvent être prises pour empêcher la propagation du coronavirus, a déclaré le dr. Alexandru Rafila, président de la Société roumaine de microbiologie (SMR), dans une interview au Marius Tuca Show, cité par Mediafax.

 

Étant donné que les centres commerciaux sont des lieux fréquentés par des familles avec enfants, des lieux où de nombreux Roumains font leurs achats ou passent leur temps en famille, le programme des centres commerciaux devrait être limité pour empêcher la propagation du coronavirus, a déclaré Rafila.

 

Le président du SMR a conseillé aux Roumains de limiter leurs déplacements, d'éviter les foules et de garder de la distance avec les autres afin de limiter la propagation du virus.

 

"Nous évitons les foules et les rassemblements de plus 1 000 personnes doivent être approuvés par les services de santé publique (DPS) et ils devraient avoir lieu dans une zone où il y a suffisamment de place pour que les gens ne se tiennent pas trop près les uns des autres", a-t-il déclaré.

 

Il a également conseillé aux gens de renoncer aux voyages à long terme à l'étranger, pour les vacances de Pâques par exemple, et de rester chez eux ou de voyager dans le pays.

 

Il a également insisté pour que tout le monde respecte les règles d'hygiène, à la maison et au travail. «C'est facile à dire, plus difficile à faire. En une minute, nous touchons involontairement notre visage. Les mains doivent être propres et désinfectées,et  des désinfectants à base de savon et d'alcool doivent être utilisés pour les surfaces », a-t-il déclaré.

 

Il a également donné l'exemple de la France et de la Suisse, qui ont interdit les rassemblements de plus de 1 000 personnes, une mesure également adoptée par la Roumanie le dimanche 8 mars. «Les grandes foules sont un risque. Nous sommes en phase 1, avec jusqu'à 25 cas, qui sont des cas d'importation, pas à l'intérieur des communautés », a déclaré Rafila.

 

Pourtant, si les choses évoluent, des événements tels que les festivals de musique Untold and Neversea ou le Championnat d'Europe de football pourraient ne pas avoir lieu, a-t-il déclaré, selon Mediafax.

 

"Nous verrons. Je ne veux faire aucune prédiction. Nous ne savons pas comment les choses vont évoluer cet été. […] Les vols vers l'Italie sont suspendus. Si les fans italiens viennent ici, que font-ils? Restent-ils en quarantaine pendant deux semaines? Ces choses peuvent arriver et des mesures seront prises. Les congrès médicaux qui ne sont pas importants ont été annulés », a déclaré Rafila.

 

Donnant l'exemple de l'Italie, où le nombre de cas augmente, le président de la SMR a déclaré que la propagation ne s'arrêtera pas.

 

«Nous continuons d'espérer qu'un miracle se produira en été et que la transmission du virus se fera avec une difficulté accrue. D'autres coronavirus sont plus sensibles à la sécheresse et nous supposons que ce sera le cas pour le nouveau. Nous devons voir si cela se produira. Il y aura un pic en avril - mai, après quoi il baissera au cours de l'été et augmentera à nouveau en hiver. Il aura probablement une cyclicité », a-t-il déclaré.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale