TEST: 2245

Les exportations IT & C ont été multipliées par 2,5 en cinq ans

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 04/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 04/03/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com
exportations IT & C Roumanie multipliées

Les exportations roumaines de services de technologie de l'information et de communication (IT & C) ont été multipliées par 2,5 au cours des cinq dernières années, passant de moins de 2 milliards d'euros en 2013 à 4,5 milliards d'euros en 2018, selon le quotidien Ziarul Financiar.

 



IT & C se classe ainsi au deuxième rang des secteurs de services en termes d'exportations, après les transports, qui ont enregistré des exportations de 6,5 milliards d'euros en 2018. À titre de comparaison, les exportations agricoles de la Roumanie s'élevaient à 4 milliards d'euros en 2018.



 IT & C a connu une croissance «stellaire» ces dernières années, générant 5,2% du PIB en 2017 avec moins de 200 000 employés. À titre de comparaison, l'agriculture, qui emploie 2 millions de personnes, n'a généré que 4,3% du PIB en 2017, selon les statistiques. Cependant, les avantages générés par le développement vigoureux du secteur des technologies de l'information et des communications devraient dépasser la balance commerciale.



«La Roumanie doit bénéficier des technologies de pointe non seulement en contribuant à la balance commerciale, mais aussi en utilisant la technologie comme moteur pour accroître la compétitivité et transformer le pays en un centre d'innovation régional», a déclaré Gabriela Mechea, directrice exécutive d'ANIS - Association des employeurs de l'industrie du logiciel et des services.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/itc-exports-romania-2014-2018

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale