Les autorités comptent 800 "nids de poule" dans les rues de Bucarest

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 14/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 14/03/2019 à 00:00
Photo : Editor5807/ Wikipedia
roumanie état des routes bucarest travaux

Les autorités locales ont identifié "800 nids-de-poule" disséminés un peu partout dans les rues de Bucarest, a annoncé Gabriela Firea, maire de la ville.

 



«Le plus gros problème à Bucarest est le fait qu’après la période hivernale et l’utilisation de matériaux antidérapants, les nids-de-poule sont très nombreux. La police locale et l'administration des rues ont identifié 800 nids-de-poule, très nombreux, je pense. La seule bonne nouvelle, c’est que l’année dernière, nous avions 1 000 nids-de-poule à peu près au même moment. Nous en avons identifié 800 au début du printemps », a déclaré Firea citée par News.ro.



Selon le maire, les autorités "ont agi dans le cas de 600 nids-de-poule, mais il en reste encore à réparer." Elle a demandé aux mairies des différents quartiers et aux habitants de Bucarest d'appeler le centre d'appels de la mairie de Bucarest pour lui annoncer les nids-de-poule encore existants. Elle a également indiqué qu'une période de "travaux intensifs" pour réparer les nids-de-poule devrait suivre très prochainement.



Le maire a également exprimé son mécontentement devant le fait que les zones marginales de la capitale ne sont pas nettoyées de la même manière que dans le centre-ville. «Les citoyens n'ont pas à être traités différemment en fonction de leurs rangs sociaux: les citoyens de premier rang dans les beaux quartiers et les citoyens de deuxième rang, issus de zones plus marginales; ils ont tous besoin de vivre dans une ville propre », a-t-elle déclaré.

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/800-potholes-bucharest-spring-2019

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale