Le tribunal libère un ancien ministre condamné pour corruption

Par Grégory Rateau | Publié le 27/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 27/02/2019 à 00:00
Photo : Wikimedia Commons
Constantin Nita relaché Roumanie tribunal décision

Ce lundi 25 février, la Cour suprême de Roumanie a rendu une deuxième décision quant à la suppression d’une peine d’emprisonnement définitive à la suite de la décision de la Cour constitutionnelle concernant des irrégularités dans la constitution du panel des cinq juges.

 

 

 

 

Cette fois-ci, la Cour suprême a libéré l'ancien ministre de l'énergie, Constantin Niţă, dont l'affaire sera jugée à nouveau à compter du 15 avril, a rapporté Hotnews.ro. Les procureurs ne peuvent pas faire appel de cette décision.

 

En juin 2018, un panel de cinq juges de la Haute Cour de cassation et de justice a condamné Constantin Nita à 4 ans d'emprisonnement pour trafic d'influence. La décision était définitive et l'ancien ministre de l'Énergie avait commencé à purger sa peine. La décision du tribunal ce lundi a permis à Nita de sortir de prison pour attendre que son affaire soit rejugée.

 

C'est la deuxième fois qu'une telle décision vise à abolir une peine d'emprisonnement à l'encontre d'un ancien ministre. L'ancien ministre des Transports, Dan Şova, en avait lui aussi bénéficié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/court-frees-constantin-nita-feb-2019

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale