TEST: 2245

Le gouvernement RO cherche des solutions face à la hausse des prix de l'énergie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 03/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 03/09/2021 à 00:00
Photo : Pexels
Le gouvernement RO cherche des solutions face à la hausse des prix de l'énergie

Le gouvernement n'interviendra pas pour plafonner le prix de l'énergie, et la Roumanie a besoin d'indépendance énergétique, a déclaré le Premier ministre Florin Citu, mardi 31 août, lors d'une réunion consacrée aux récentes augmentations des prix de l'énergie intérieure. Il a ajouté que le gouvernement prendrait les « mesures les plus dures » s'il découvrait que l'inefficacité des producteurs d'énergie appartenant à l'État entraîne la hausse des prix de l'énergie payés par les consommateurs roumains.

 

Les prix de l'énergie sont devenus un sujet brûlant en Roumanie après que le prix de l'électricité a augmenté de 25 % et les prix du gaz ont augmenté de 20 % de juillet 2020 à juillet 2021, selon les statistiques officielles. De nouvelles augmentations de prix sont attendues au cours de l'hiver, car la production nationale d'électricité et de gaz de la Roumanie ne couvre actuellement pas la consommation.

« Je peux vous dire tout de suite que nous n'interviendrons pas pour plafonner les prix. Juste pour être très clair », a déclaré Florin Citu, cité par News.ro. Il a ajouté : « Lors de notre précédente réunion, j'ai compris le problème majeur auquel nous sommes confrontés actuellement - la hausse des prix partout dans l'Union européenne. En même temps, j'ai compris que nous avions un autre problème : nous devons importer de l'énergie car nous ne produisons pas assez pour couvrir nos besoins. Il est clair que la Roumanie a besoin d'indépendance énergétique.

Lors de cette même réunion, le ministre de l'Énergie Virgil Popescu a annoncé que le gouvernement commencerait également à compenser les factures d'énergie plus élevées des Roumains ayant un revenu moyen et une consommation d'énergie moyenne à partir du 1er novembre.

« En plus d'indemniser les consommateurs vulnérables, nous voulons indemniser les consommateurs à revenu moyen ou à consommation moyenne. Nous voulons les indemniser intégralement cet hiver, qui commence le 1er novembre et se termine le 31 mars », a déclaré Popescu, cité par Agerpres.

Il a dit qu'il y a 4,5 millions de foyers en Roumanie qui consomment jusqu'à 1 000 kWh par an, ce qui signifie plus de 10 millions de Roumains.

Le ministre a déclaré que cette compensation serait faite indépendamment du vote sur la loi sur la consommation vulnérable. Ce projet de loi devrait créer le cadre dans lequel l'État peut aider les consommateurs d'énergie vulnérables.

Le ministre Virgil Popescu a déclaré que les fonds destinés à indemniser les consommateurs vulnérables et moyens proviendraient de la taxe payée par les producteurs de gaz pour leurs gains supplémentaires provenant de la libéralisation du marché du gaz et des dividendes reçus par le gouvernement des sociétés d'énergie publiques telles que Hidroelectrica, le premier producteur d'électricité du pays.

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale