Lundi 13 juillet 2020

Le gouvernement propose des formules pour les futures augmentations

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 06/12/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com
formules augmentations salaire minimum roumanie
Le 4 décembre, le gouvernement roumain a publié pour des consultations publiques le projet de loi qui prévoit l’augmentation prévue de 7,2% du salaire minimum à compter de janvier 2020, ainsi que la formule a utiliser pour calculer de nouvelles hausses, a rapporté le quotidien local Adevarul.
 
 

Plus précisément, le salaire minimum augmentera en additionnant le taux d'inflation annuel à partir d'octobre, l'année précédant la hausse, et l'augmentation de la productivité du travail par employé pour la même année, telle que l'a publié Eurostat.

Le taux résultant des deux composantes sera ajusté au cycle économique en ajoutant ou en soustrayant le différentiel entre la croissance projetée du PIB pour l'année cible (pour laquelle la hausse est calculée) et l'année précédente.

La correction est toutefois limitée à 2 points de pourcentage et fait l'objet de négociations avec les partenaires sociaux.

Après la hausse, le salaire minimum brut en Roumanie sera de 2 230 RON.

Pour les employés ayant fait des études supérieures, le salaire minimum de 2 350 RON en vigueur à compter de janvier 2019 sera maintenu et aucune formule spécifique n'a été conçue pour qu'un salaire minimum unique soit maintenu à l'avenir.
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

FAMILLE

COUPLE FRANCO-ROUMAIN - Hélène et Radu

Cette semaine, notre rédaction vous présente un nouveau couple franco-roumain. Hélène est française et Radu est roumain, tous les deux vivent aujourd'hui en région parisienne et ont même eu ensemble u

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Expatrié et Ambassadeur de France malgré moi

Vivre à l’étranger revient souvent à devenir, volontairement ou non, un ambassadeur de son pays. Alors que le 14 juillet approche, nous avons recueilli les témoignages de ces Français expatriés