Dimanche 26 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Festival du film français se déroule dans 13 villes roumaines

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 24/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 24/04/2019 à 00:00
Photo : Cristian Nistor/ Cinema Elvire Popesco Facebook Page
Festival du film français 13 villes roumanie cinéma

L'édition de cette année du Festival du film français se déroule du 8 au 19 mai et comprend 146 séances réparties dans 13 villes du pays.

 



Le festival se déroule à Bucarest (du 8 au 16 mai), à Cluj (du 9 au 12 mai), à Timişoara (du 9 au 13 mai), à Iaşi (du 11 au 14 mai), à Arad (du 9 au 11 mai), à Braşov (du 9 au 11 mai). 11), Brăila (10 au 12 mai), Buzău (du 9 au 10 mai), Constanţa (du 16 au 19 mai), Piteşti (du 16 au 19 mai), Sfântu Gheorghe (du 16 au 19 mai), Sinaia (du 16 au 19 mai) ) et Suceava (10-11 mai).



Le festival est inclus cette année dans la saison culturelle Roumanie-France et aura pour thème «Paris, toujours ...». C’est ainsi que le public pourra voir une série de films dans lesquels la capitale française constitue un point de repère.



Au total, 23 films seront projetés dans les quatre sections du festival: Concours de jeunes réalisateurs, Panorama des films français de l’année, Semaine des cahiers du cinéma et Rétrospective.



La section concours rassemble six réalisateurs ayant réalisé un ou deux longs métrages et reçoit un prix de financement de la distribution offert par TV5 Monde. Deux des réalisateurs viendront également en Roumanie. Il s'agit de Marie Monge, réalisatrice de Joueurs, un film qui raconte la vie souterraine du Paris des joueurs, et de Matthieu Baryère, réalisateur de L'Epoque, qui traite du Paris contemporain la nuit. Monge sera présent aux événements du festival à Timişoara et Bucarest, tandis que Baryere à Bucarest et Iaşi.



La section Panorama regroupe huit films de réalisateurs établis, tels que Stéphane Brize, Christophe Honoré, Agnès Jaoui ou Gilles Lellouche. Le film Un peuple et son roi ouvrira le festival le 8 mai à Bucarest, tandis que Le Grand Bain de Gilles Lellouche clôturera le festival à Bucarest et à Timişoara.



Les Cahiers du Cinéma Week mettront en vedette des personnalités roumaines telles que Genica Athanasiou, Aurora Cornu ou Elvire Popesco, qui ont inspiré les réalisateurs français, dans une sélection de films du critique Joachim Lepastier. Dans le même temps, la projection du film muet Maldone à Bucarest sera un ciné-concert de Karpov et non de Kasparov, qui joueront leur propre adaptation de la bande originale.



La section Rétrospective est dédiée à Claire Simon, qui rencontrera également le public à Cluj le 11 mai et à Bucarest entre le 12 et le 14 mai.



Tous les films sont projetés en français, sous-titrés en roumain. Le programme est disponible ici.



À Bucarest, les billets peuvent être achetés à eventbook.ro, auprès du cinéma Elvire Popesco et des librairies Kyralina et Humanitas.

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/french-film-festival-2019

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir