Le détaillant français Cora nie son intention de se retirer de la RO

Par Grégory Rateau | Publié le 25/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 25/02/2019 à 00:00
Photo : Facebook/Cora Romania
détaillant français Cora reste Roumanie

Le groupe de distribution français Cora continuera d'investir sur le marché roumain et envisage d'ouvrir de nouveaux magasins, selon les représentants de Cora Romania.

 

 

 

Ils ont écarté les rumeurs récentes selon lesquelles le groupe envisageait de vendre ses activités locales. Des sources non officielles ont déclaré à Ziarul Financiar plus tôt cette semaine que le groupe français Carrefour, le deuxième acteur du marché de détail local, explorerait les options éventuelles pour reprendre les 11 hypermarchés Cora de Roumanie. Les responsables de Cora ont nié ces informations tandis que les représentants de Carrefour Romania ont refusé de faire le moindre commentaire.

 

"Nous sommes heureux de compter plus d'un million de clients détenteurs d'une carte Cora [fidélité]. Nous leur dédions notre travail, ainsi qu'à tous les autres consommateurs roumains. Je tiens donc à rassurer à la fois nos clients et nos partenaires commerciaux que les rumeurs qui ont circulé ne sont en aucun cas fondées. Les médias parlent aujourd'hui de prétendus pourparlers pour la vente de Cora mais il n'en est rien. La réalité est la suivante : Cora reste en Roumanie et se développe sur le marché local ", a déclaré Thierry Destailleur, PDG de Cora Romania.

 

Cora est présent en Roumanie depuis plus de 16 ans et possède 11 hypermarchés représentant un chiffre d'affaires de près de 1,8 milliard de RON (390 millions d'EUR).

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/cora-romania-denies-selling-operations

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale