TEST: 2245

L’ambassade des États-Unis récompense sept femmes de courage en RO

Par Grégory Rateau | Publié le 31/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 31/05/2019 à 09:25
Photo : Ro.usembassy.gov
ambassade États-Unis récompense sept femmes courage roumanie

L’ambassade des États-Unis à Bucarest a récompensé le mardi 28 mai dernier sept femmes roumaines qui sont «des leaders puissants et inspirants ayant fait preuve d’un engagement indéfectible envers leurs communautés».

 



L’une d’elles est Irina Novac, une jeune femme roumaine qui, en 2016, était l’une des vingt-cinq lycéens roumains qui ont participé au programme Future Leaders Exchange, ou FLEX, et ayant passé une année à Albuquerque, au Nouveau-Mexique selon les déclarations de l'ambassadeur américain Hans Klem. En plus d'aller à l'école, elle a également passé de nombreuses heures à faire du bénévolat.



De retour en Roumanie, Irina a reçu une subvention du département d’État, par l’intermédiaire de l'American Councils, pour organiser une conférence visant à rassembler des jeunes femmes et des jeunes hommes de sa région afin d’échanger avec des professionnels et des experts sur les défis auxquels ils sont confrontés dans leur quotidien. L'une des personnalités invitées était une personne transgenre. Une fois qu'elle a commencé à promouvoir la conférence, elle a dû faire face à de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux, affirmant qu'elle faisait partie d'un complot américain visant à saper les valeurs traditionnelles roumaines. Les choses ne se sont pas arrêtées là et elle a également dû faire face à des menaces et à d’autres réactions agressives. Malgré tout, Irina a organisé la conférence et continue de soutenir activement les droits des femmes et des jeunes filles. Elle est la candidate internationale de la femme de courage de l’ambassade américaine en Roumanie pour 2019.



Les lauréates sont également Carmen Dumitrescu, journaliste d'investigation, Melania Medeleanu, cofondatrice de MagiCamp (camp d'été pour enfants atteints de cancer), Carmen Uscatu et Oana Gheorghiu, les deux femmes qui construisent actuellement un hôpital pédiatrique en oncologie à Bucarest, ainsi que Iustina Ionescu et Romanita Iordache - deux experts juridiques de premier plan et défenseurs des droits humains des personnes LGBTI.



Plus de détails sur le parcours de ces sept femmes d'exception sont disponibles ici.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale