TEST: 2245

La RO réglemente mais n'interdit pas les services de covoiturage

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 19/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 19/03/2019 à 00:00
Photo : courtesy of Uber
Roumanie réglemente services de covoiturage pas interdit

Le covoiturage ou des plateformes de transport alternatives telles qu'Uber devront s'inscrire en Roumanie et signaler chaque commande aux autorités. Dans le même temps, les voitures devront porter un badge spécial et les plates-formes, ainsi que les conducteurs, paieront une redevance annuelle, conformément à un projet de loi adopté par le comité d'experts du Sénat, a rapporté Profit.ro.

 



Le gouvernement appuie également le projet de loi. La décision de réglementer les services de covoiturage se situe dans le contexte où le gouvernement a déjà rédigé une ordonnance d'urgence régissant le transport par taxi et proscrivant à la fois Uber et Taxify / Bolt.
 


Les politiciens, y compris certains membres de la coalition au pouvoir, ont plaidé en faveur d'un report de l'adoption du projet afin de présenter d'abord le cadre juridique des services de covoiturage.



Le projet adopté par la commission d’experts du Sénat impose à l’opérateur qui est propriétaire des plates-formes de covoiturage, des machines assurant ce service et des conducteurs les conduisant, d’octroyer une licence à «ce type d’exigences propres au secteur des taxis».

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/romania-regulates-ridesharing-march-2019

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale