La municipalité commence à remorquer des voitures garées illégalement

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 29/08/2019 à 00:00 | Mis à jour le 29/08/2019 à 00:00
bucarest amende voitures garées illégalement seront remorquées

La mairie de Bucarest a remorqué sept premières voitures garées illégalement et qui empêchaient l'accès aux gares de transports en commun ou aux hôpitaux. Cela a eu lieu dans les premières heures qui ont suivi l'entrée en vigueur du nouveau régime régissant les voitures garées illégalement à Bucarest, a rapporté Hotnews.ro.

 



Le maire de Bucarest, Madame Gabriela Firea, a rejeté les objections juridiques soulevées par l’Ombudsman concernant le remplacement de la police locale par la police ordinaire lorsqu’il approuvait le remorquage de voiture.



Outre la taxe de récupération de 500 RON (110 EUR), les automobilistes s'exposent également à des amendes pouvant atteindre 725 RON (150 EUR).



Sur le terrain, 7 à 8 équipes sont chargées de dépister les voitures garées illégalement et qui gênent les différents accès. La levée des voitures est effectuée par la Société de gestion des transports municipaux, qui exploite aujourd'hui 6 plates-formes.



L'action a lieu 24 heures par jour. "Nous traitons en priorité les notifications reçues via l'envoi de la société de transport en commun, lorsque le transport en commun est bloqué. L'équipage se déplace en urgence, prend des photos pour justifier l'infraction, puis organise le remorquage, ce qui dure environ une minute », a expliqué le chef de la police locale de Bucarest, Daniel Rășică.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
3 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

JB ven 30/08/2019 - 11:50

Sur le principe, oui c'est très bien. Mais attention aux dérives et excès de la police, de la mairie et de la société de fourrière, comme ce fut le cas en 2009. Officiellement a Bucarest, il y a 2 place de parking officielles pour 10 voitures. Donc potentiellement 80% des voitures peuvent être enlevées. Donc tout le monde peut se faire prendre. Et au total 250 euro a payer, c'est déjà pas mal. Sauf erreur c'est encore plus qu'en France... sans parler du rapport au salaire moyen roumain...

Répondre
Commentaire avatar

Carloman jeu 29/08/2019 - 10:24

Eh bien enfin ! En voilà une bonne initiative ! Tout le monde se gare n'importe où....

Répondre
Commentaire avatar

Fiellimba jeu 29/08/2019 - 07:37

Ce n'est pas trop tôt, soyez plus efficace et augmentez les amendes car les montants ne sont pas assez dissuasif pour inciter les automobilistes à respecter la signalisation

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale