Lundi 13 juillet 2020

Kovesi remporte le prix Femme au pouvoir

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 09/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 09/12/2019 à 08:52
Photo : Inquam Photos/Octav Ganea)
laura codruta kovesi

Laura Codruta Kovesi, ex-procureur en chef du Département national roumain de la lutte contre la corruption (DNA), a remporté le prix Femme au pouvoir lors de la quatrième édition du Prix Femmes de l’Europe organisé à Bruxelles.

 



Mme Kovesi est récemment devenue le premier procureur général en chef de l'Union européenne auprès du Parquet européen nouvellement créé (OEPP). Ce prix lui a été décerné «pour avoir fait preuve d'un leadership politique extraordinaire en Europe grâce à son travail remarquable contre la corruption de haut niveau en Roumanie».



«Je suis très honorée de recevoir ce prix «Femme au pouvoir» et je le considère comme une reconnaissance de mes efforts et un encouragement à ne pas abandonner mon travail. À mon avis, être puissant signifie gagner la confiance de la population et ,ce qui est important, réussir à la conserver. Dans mon travail, vous ne pouvez le faire qu'en étant très professionnel et respectueux de la loi», a déclaré Kovesi à la réception de son prix, selon le communiqué de presse annonçant les lauréats.



«Ce prix appartient également à toutes les personnes qui m'ont soutenu dans la lutte contre la corruption et dans le respect de l'état de droit et des valeurs européennes. Je voudrais particulièrement remercier tous mes supporters au fil des ans. À l'avenir, nous devons œuvrer pour la promotion de l'égalité, de la justice et de l'état de droit, comme le fait le Mouvement européen depuis 70 ans », a-t-elle ajouté.



Les prix Femmes de l'Europe sont remis chaque année pour rendre hommage aux femmes qui s'efforcent de faire avancer le projet européen à titre professionnel ou privé. Les gagnants des prix de cette année sont Laura Codruta Kovesi, lauréate du prix femme au pouvoir, Milena Kadieva, avocate spécialisée dans la défense des droits humains, lauréate du prix femme en action, et les fondatrices de Mimycri, Eleonora Azzaoui et Vera Günther, lauréates du prix femme en affaires. Johanna Nejedlová, cofondatrice de Konsent - Prix Femme dans l'activisme des jeunes.



Laura Codruta Kovesi est née à Sfantu Gheorghe, dans la région de Covasna, et a ensuite étudié au lycée à Medias, où elle a également joué pour l'équipe de basketball locale. Elle s’est ensuite rendue à la faculté de droit de l’Université Babes Bolyai de Cluj-Napoca, où elle a obtenu son diplôme en 1995. La même année, elle a commencé sa carrière comme procureur au bureau du procureur auprès du tribunal de première instance de Sibiu (Judecatoria Sibiu).



Après presque quatre ans à ce poste, elle s’est installée au bureau du procureur auprès de la Cour de Sibiu (Tribunalul Sibiu) et c’est là que son ascension a commencé. En l'espace de quatre ans, elle est devenue procureur en chef de la section des enquêtes pénales du bureau du procureur de Sibiu, après quoi elle a été mutée à l'antenne de Sibiu de la Direction des enquêtes sur le crime organisé et le terrorisme (DIICOT) en décembre 2004. En juin 2006, elle est devenue procureur en chef de DIICOT Sibiu.



En octobre 2006, elle a été promue procureur général de la Roumanie. En mai 2013, elle a été nommée procureur en chef de la Direction nationale de la lutte contre la corruption (DNA), une unité de poursuites spéciale chargée d'enquêter sur les affaires de corruption au plus haut niveau.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Nonoscu lun 09/12/2019 - 09:23

Chapeau bas Codruta !

Répondre

Communauté

FAMILLE

COUPLE FRANCO-ROUMAIN - Hélène et Radu

Cette semaine, notre rédaction vous présente un nouveau couple franco-roumain. Hélène est française et Radu est roumain, tous les deux vivent aujourd'hui en région parisienne et ont même eu ensemble u

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Expatrié et Ambassadeur de France malgré moi

Vivre à l’étranger revient souvent à devenir, volontairement ou non, un ambassadeur de son pays. Alors que le 14 juillet approche, nous avons recueilli les témoignages de ces Français expatriés