TEST: 2245

Feu de Sumedru, une tradition qui a survécu pendant près de 2000 ans

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/10/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/10/2019 à 13:45
Photo : Focul lui Sumedru Facebook page
Feu de Sumedru tradition roumanie 2000 ans

Si vous êtes passés par le sud de la Roumanie le 25 octobre dernier et que vous avez aperçu de loin des incendies sur les collines, il ne vous servait à rien de paniquer, car ce que vous avez probablement vu est l’un des plus anciens rituels du pays - le feu de Sumedru. Ce rituel d'origine chrétienne a survécu pendant près de 2000 ans et est toujours pratiqué aujourd'hui dans de nombreux villages des régions de Dambovita, d'Arges ou encore de Brasov.

 



Les villageois de cette région allument chaque année le feu de Sumedru la nuit précédant Saint Dumitru (du 25 au 26 octobre). Ils font cela en haut de la colline pour que les incendies soient vus de loin, ce qui rend ce rituel si spectaculaire. Un des plus grands feux est allumé chaque année sur la colline de Matau, la plus haute colline de Roumanie située à proximité de la ville de Campulung Muscel.



On pense que le feu de Sumedru est un rituel funéraire. Il célèbre la mort et la renaissance annuelle d'une divinité phytomorphique. Un arbre entier est brûlé, ce qui signifie la mort de l'ancien dieu et sa renaissance. Le feu purifie et régénère. C'est pourquoi les villageois utilisent généralement le charbon ou les cendres du feu pour fertiliser leurs jardins et leurs vergers.



De nos jours, le rituel est étroitement lié à la fête de Saint Dumitru, considéré comme le saint patron des bergers. Saint Dumitru est également le saint patron de Bucarest et un grand pèlerinage a lieu chaque année dans la capitale roumaine en son honneur.

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Nonoscu lun 28/10/2019 - 08:12

Dans mon quartier, nous allumons le feu de St Sumedru depuis 3 ans, il faut dire aussi que nous en sommes à la 8ème édition de la fête des voisins. Ce type de réunion est nécessaire pour socialiser un quartier, de faire en sorte que les voisins se parlent. Allumez le feu, chantait "le Taulier"!

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale