Étude génération Z: 1/4 des jeunes RO pessimistes pour leur avenir

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 11/10/2019 à 00:00 | Mis à jour le 11/10/2019 à 00:00
jeunesse étude KidsFutureMonitor roumanie génération Z
Un quart des Roumains de la génération Z vivant dans les grandes villes ont une vision plutôt négative de l'avenir, selon l'étude KidsFutureMonitor réalisée par Unlock Market Research. L’anxiété accrue de la génération Z conduit à l’isolement dans un environnement sûr et à passer du temps dans le monde virtuel.
 
 


La destruction de la nature (29% des enfants et des jeunes interrogés), la pollution (21%), la perte de l’humanité due à la sur-technologie (16%) et aux préoccupations majeures des jeunes roumains en ce qui concerne l’avenir, la pauvreté (11%).


L'angoisse accrue vis-à-vis de l'avenir chez les enfants rend la Génération Z moins à même d'explorer et de quitter leur zone de confort. Les experts de l'étude de la génération Z au niveau mondial parlent d'une nouvelle tendance appelée Staycation, décrite par le désir des jeunes d'aujourd'hui de passer plus de temps à la maison, dans un environnement sûr, qu'ils peuvent contrôler virtuellement plutôt que de sortir et d'explorer. Lors d'entretiens individuels pour l'étude Unlock, certains enfants ont déclaré que le monde virtuel était plus amusant et plus sûr que le monde réel et qu'ils préféraient y rester.


Du côté positif, les trois quarts des répondants ont une vision plutôt positive de l’avenir. Ils ont cité le développement technologique (31%), l'automatisation / robotisation (28%), les personnes plus agréables (19%), moins de stress et de travail (19%) et les meilleures écoles (12%) parmi les principales raisons de leur optimisme.


Dans la même étude, les Roumains de la génération Z ont été interrogés sur les emplois du futur et le meilleur environnement de travail. Le métier le plus populaire du futur semble être, selon eux, celui de "fabricant de robots (39%)", suivi de spécialiste des médias numériques (influenceur, vlogger, youtuber) (25%). Seulement 5% aimeraient devenir des spécialistes de la sauvegarde de l'environnement, même si beaucoup craignent que la planète ne soit détruite.


La même étude a toutefois révélé que la plupart des jeunes roumains souhaitent avoir leur propre entreprise (33%), travailler dans un système flexible (20%) ou avoir des bureaux mobiles, où qu'ils se trouvent (18%).
 

Des enfants et des jeunes âgés de 9 à 18 ans de Bucarest, Iasi, Timisoara et Cluj ont participé à cette étude.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale