Des ampoules à faible consommation d'énergie seront distribuées par l'état roumain

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/10/2022 à 00:00 | Mis à jour le 06/10/2022 à 00:00
Des ampoules à faible consommation d'énergie seront distribuées par l'état roumain

Le gouvernement roumain va créer un programme par lequel les personnes qui souhaitent remplacer leurs ampoules par des ampoules plus récentes et économes en énergie recevront un bon de 200 RON (40 EUR). Le coût total est estimé à 400 millions de RON (81 millions d'EUR).

 

Les bons peuvent être utilisés pour acheter des ampoules LED de 15 watts maximum. Les personnes vivant à la campagne, cependant, disent que les anciennes ampoules à incandescence, interdites par la Commission européenne en 2018, sont plus utiles car elles donnent plus de lumière.

Un obstacle majeur au plan du gouvernement est que les candidats potentiels doivent s'inscrire en ligne pour recevoir les bons, ce qui exclue les personnes âgées, du moins celles qui n'ont pas accès à Internet ou qui n'ont pas la capacité d'utiliser un PC.

Le programme, calqué sur d'autres similaires conçus pour inciter les gens à échanger des appareils ou des voitures plus anciens contre des modèles plus récents, a commencé sans données claires sur le nombre d'ampoules plus anciennes encore utilisées. Les critiques disent que l'argent aurait été mieux placé avec un autre programme qui aide les propriétaires à acheter des panneaux solaires.

« Le budget alloué pour l'année dernière, pour 12 000 systèmes photovoltaïques, était de 240 millions de RON, contre 400 millions de RON que nous voulons dépenser pour les ampoules. Avec ces 400 millions, nous pourrions installer 20 000 systèmes photovoltaïques. Nous pourrions installer des systèmes photovoltaïques qui produisent de l'énergie pour éclairer un demi-million de foyers pendant un an », a déclaré l'expert en énergie verte Ciprian Cherciu, cité par Digi24.

La mise en œuvre de ce dernier programme, intitulé « Casa Verde Fotovoltaice », a été ralentie par le nombre étonnamment élevé de demandes. Environ 30 000 personnes qui ont postulé l'année dernière attendent toujours des fonds pour acheter leurs panneaux solaires. Le ministre de l'Environnement, Tanczos Barna, a promis d'augmenter d'une centaine le nombre d'employés de l'État traitant les demandes susmentionnées. Cela permettrait, en théorie, d'accélérer le rythme de traitement.

Le programme devrait débuter fin octobre.

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale