Mercredi 20 janvier 2021

De grands groupes sanctionnés pour la vente de masques non conformes

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 30/11/2020 à 00:00 | Mis à jour le 30/11/2020 à 00:00
Photo : leo2014 / Pixabay
De grands groupes sanctionnés pour la vente de masques non conformes

Certains des plus grands détaillants et chaînes de pharmacies en Roumanie figurent sur la liste des entreprises condamnées à payer une amende pour la vente de masques non conformes, selon un rapport de l'Autorité Nationale pour la Protection des Consommateurs (ANPC) obtenu par Agerpres. La liste comprendrait Lidl, Kaufland, Mega Image, Auchan, Altex, Profi, Dedeman, DM, Sensiblu et HelpNet, mais aussi les stations-service Lukoil Romania.

 

Entre le 23 octobre et le 23 novembre, l'ANPC, à travers ses antennes territoriales, a effectué plusieurs contrôles pour vérifier le respect des dispositions légales de vente de masques. Les inspecteurs de la protection des consommateurs ont contrôlé 599 opérateurs économiques et, sur 396 d'entre eux (66%), ils ont constaté des non-conformités aux dispositions légales en vigueur.

Plus de 35,1 millions de masques d'une valeur de 19,76 millions de RON ont été vérifiés et les inspecteurs ont trouvé 32,99 millions de masques non conformes. Parmi les irrégularités constatées figurent l'absence totale ou partielle d'éléments d'identification et de caractérisation, le manque de traduction en roumain, le manque de notice d'utilisation, le manque de mention de la composition du masque, le manque de déclaration de conformité et le manque de marquage CE de conformité.

En conséquence, les organes de contrôle ont temporairement retiré quelques 31,9 millions de masques jusqu'à ce que les problèmes soient résolus. Ils ont également décidé d'arrêter la commercialisation de 725 448 masques et de les retirer de la vente. De plus, les inspecteurs ont appliqué 668 sanctions, dont 237 avertissements et 431 amendes d'une valeur de 2,9 millions de RON pour violation des réglementations sur la protection des consommateurs, a déclaré Agerpres.

Les unités des principaux détaillants Lidl, Rewe, Kaufland, Mega Image, Auchan, Altex, Dedeman, Profi, DM, les stations-service Lukoil et les pharmacies Help Net et Sensiblu figuraient sur la liste des entreprises condamnées à payer une amende.

Le ministre de l'Économie, Virgil Popescu, a déclaré le 25 novembre que la moitié des masques vendus en tant qu'équipements de protection individuelle en Roumanie n'offraient aucune protection contre le COVID-19. Ainsi, le Ministère de l'Économie émettra une ordonnance pour forcer les détaillants à marquer les "produits non conformes" - à savoir les masques faciaux fabriqués à d'autres fins et ne répondant pas aux exigences de filtration spécifiques.

Le port de masques est désormais obligatoire dans toute la Roumanie, même dans les espaces ouverts.

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir