TEST: 2245

COVID-19: Nouvelles mesures: les déplacements hors du domicile limités

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 22/03/2020 à 12:18 | Mis à jour le 22/03/2020 à 13:22
Photo : Image par Gerd Altmann de Pixabay
COVID-19: Nouvelles mesures: les déplacements hors du domicile limités en Roumanie

La Roumanie fermera ses frontières aux citoyens étrangers (à quelques exceptions près) afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19). Les autorités ont également décidé de fermer les centres commerciaux du pays, à partir de ce soir 22 mars à 22h00. Les supermarchés, hypermarchés, petites boutiques et pharmacies resteront ouverts.

 

Les déplacements des personnes en dehors de leur domicile seront limités entre 22h00 et 6h00, à part quelques exceptions. Les autorités recommandent également aux personnes de limiter également leurs déplacements à l'extérieur de leur domicile pendant la journée. De plus, ceux qui quittent leur domicile doivent respecter les mesures de sécurité et les recommandations des autorités pour limiter la propagation du coronavirus et ne doivent pas voyager en groupes de plus de 3 personnes n'appartenant pas à la même famille.

 

"Restez à l'intérieur! Limitez vos rencontres et respectez les règles », a déclaré le ministre de l'Intérieur Marcel Vela à l'issue d'un point de presse de 20 minutes dans lequel il a présenté les nouvelles restrictions, adoptées par une ordonnance militaire, la deuxième après que le président Klaus Iohannis a décrété l'état d'urgence en Roumanie le lundi 16 mars.

 

L'ordonnance militaire numéro 2 du 21 mars sera appliquée à partir du 22 mars 2020 à 22h00 (heure de la Roumanie) et stipule:

Art. 1 - L'activité des cabinets de médecine dentaire est temporairement suspendue, sauf pour les interventions d'urgence.

Art. 2 - Les activités de vente au détail sont temporairement suspendues dans les centres commerciaux où opèrent plusieurs opérateurs économiques (centres commerciaux), à l'exception de la vente de produits alimentaires, vétérinaires ou pharmaceutiques et des services de nettoyage.

Art. 3 - Les déplacements de personnes hors du domicile ne sont effectués que dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du COVID-19 et en évitant la formation de tout groupe de plus de 3 personnes ne vivant pas ensemble.

Art. 4 - Entre 06h00 et 22h00, il n'est pas recommandé de se déplacer hors du domicile / ménage que pour les raisons suivantes:
a) les déplacements dans l'intérêt professionnel, y compris le déplacement entre le domicile et le lieu de travail, lorsque l'activité professionnelle est essentielle et ne peut être reportée ou exécutée à distance;
b) les déplacements pour l'achat de biens qui couvrent les besoins fondamentaux des personnes ou de leurs animaux de compagnie, ainsi que pour l'achat de biens nécessaires à l'activité professionnelle;
c) les déplacements pour des soins de santé qui ne peuvent pas être reportés ou effectués à distance;
d) les déplacements pour des raisons justifiées, telles que la garde / l'accompagnement d'enfants, l'assistance aux personnes âgées, aux malades ou aux handicapés ou suite à la mort d'un membre de la famille;
e) de courts trajets, à proximité du domicile, liés à l'activité physique individuelle et aux besoins des animaux de compagnie.

Art. 5 - Entre 22h00 - 06h00, le mouvement des personnes en dehors du domicile n'est autorisé que pour les raisons prévues à l'art. 4.

Art. 6 - Il est interdit aux citoyens étrangers d'entrer sur le territoire de la Roumanie à moins qu'ils transitent par la Roumanie par des couloirs de transit organisés par des accords avec les États voisins. A l'exception des ressortissants étrangers appartenant aux catégories suivantes dont l'entrée est autorisée sur le territoire de la Roumanie:
a) les membres de la famille de citoyens roumains;
b) les membres de la famille de citoyens d'autres États membres de l'UE, de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse résidant en Roumanie;
c) les personnes titulaires d'un visa de long séjour, d'un permis de séjour ou d'un document équivalent au permis de séjour délivré par les autorités roumaines, ou d'un document équivalent délivré par les autorités d'autres États, conformément au droit de l'Union européenne;
d) les personnes voyageant dans un intérêt professionnel, attesté par un visa, un permis de séjour ou d'autres documents équivalents;
e) le personnel diplomatique ou consulaire, le personnel d'organisations internationales, le personnel militaire ou le personnel pouvant fournir une aide humanitaire;
f) les passagers en transit, y compris ceux rapatriés par suite de l'octroi de la protection consulaire;
g) les passagers qui voyagent pour des raisons impératives (médicales ou familiales);
h) les personnes qui ont besoin d'une protection internationale ou pour d'autres raisons humanitaires.

 

Outre ces mesures, les autorités roumaines ont également décidé que les personnes en situation d'isolement à domicile qui quittent leur domicile sans l'approbation des autorités sont placées en quarantaine. De plus, ceux qui quittent les installations de quarantaine sans autorisation verront leur quarantaine prolongée de 14 jours. En plus de ces mesures, les personnes qui quittent l'auto-isolement ou la mise en quarantaine seront également condamnées à une amende et passibles de poursuites pénales.

 

Les autorités de l'administration locale en Roumanie devront identifier et aider les personnes âgées de plus de 65 ans qui n'ont aucun soutien et leur fournir de l'aide afin de minimiser leurs déplacements en dehors de leurs foyers.

 

Les services religieux seront limités au public et ne seront diffusés que via la télévision ou Internet. Des événements privés à l'église, tels que des baptêmes, des mariages et des funérailles auront lieu en présence d'un maximum de 8 personnes.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale