Mardi 24 novembre 2020

COVID-19: La pression sur le système de santé de plus en plus grande

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 08/10/2020 à 10:51 | Mis à jour le 08/10/2020 à 11:19
Photo : Silas Camargo Silão / Pixabay
COVID-19: La pression sur le système de santé de plus en plus grande Roumanie

Alors que le nombre de cas de coronavirus continue d'augmenter et que les lits d'hôpitaux disponibles ont commencé à se remplir rapidement, les autorités ont exhorté les Roumains à suivre les règles de prévention contre le Covid-19 et ont averti que les limites du système de santé ne doivent pas être testées.

 

S'adressant à la chaîne de télévision publique TVR 1, le ministre de la Santé, Nelu Tătaru, a déclaré que le ministère ferait tout son possible pour trouver plus de lits de soins intensifs disponibles et a souligné le problème de la fatigue du personnel médical.

Il a déclaré que tout le monde devrait comprendre que tous les hôpitaux ne traitent pas les cas de coronavirus et a insisté sur la nécessité de respecter les mesures préventives.

"Bien sûr, en tant que professionnels de la santé, nous faisons un effort et recevons tous les cas. Si besoin est, nous nous rendons dans tout le pays pour chercher des lits de soins intensifs. Il y a eu des cas où nous avons transféré des patients de Bucarest à Bârlad […]. Si nous atteignons 3 500 cas par jour, nous chercherons des solutions pour les soins intensifs; nous recevrons les cas nécessitant un traitement. Mais ceux qui génèrent des infections doivent comprendre que nos hôpitaux ne sont pas tous destinés pour les patients atteints du coronavirus », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la Roumanie avait actuellement 4 000 doses de Remdesivir disponibles.

Le ministre de la Santé a également déclaré que des lits sont toujours disponibles dans les unités de soins intensifs de Bucarest, mais que la pleine capacité pourrait bientôt être atteinte.

Il a annoncé qu'une évaluation avait été réalisée pour permettre aux hôpitaux d'Ilfov, Colentina et Witting d'avoir plus de lits disponibles, où il y a à la fois des patients atteints du coronavirus et de la grippe.

Pendant ce temps, Raed Arafat, chef du Département Roumain des Situations d'Urgence, a averti que les médecins roumains pourraient se retrouver dans une situation où ils devront choisir quels patients pourront bénéficier des soins intensifs, car les hôpitaux sont de plus en plus encombrés, a rapporté News.ro .

Il a de nouveau exhorté tout le monde à porter un masque en cas de besoin et a expliqué que cela aiderait à prévenir à la fois la propagation du coronavirus et de la grippe saisonnière.

Hier, mercredi 7 octobre, on comptait 2 958 cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, le nombre quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie. Au total 8 303 patients atteints de coronavirus étaient admis dans les hôpitaux du pays, dont 612 dans des unités de soins intensifs.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.