Lundi 20 septembre 2021

CORRUPTION - Micmac du côté de l'université de Iaşi autour de l'admission d'étudiants étrangers

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 25/10/2015 à 23:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 17:38

Nouveau scandale à l'Université de médecine et de pharmacie Grigore T. Popa (UMF) de Ia?i. Celui-ci impliquerait encore une fois des étudiants étrangers et notamment francophones. 

www.adevarul.ro

Tempête médiatique du côté de l'université de Ia?i avec une nouvelle affaire de pots-de-vin. Suite au déclenchement de l'affaire, le recteur intérimaire, Drago? Pieptu, a annoncé sa démission. La cause ? Des notes gonflées accordées aux étudiants étrangers par les professeurs de l'université au moment des admissions estivales. Les professeurs en question risquent de se voir licencier, soit la peine maximale prévue par la loi pour ce type d'affaire. Une enquête au pénal a été ouverte par les procureurs de la Direction nationale anti-corruption (DNA). D'après les premiers compte-rendus, les étudiants en question seraient au nombre de 94 et viendraient d'Israël, du Maroc, ainsi que de France et de Pologne. Les dossiers des 951 candidats étrangers à l'admission doivent en conséquence être réévalués. Un des suspects dans cette affaire, la secrétaire du recteur de l'université aurait disparu à l'annonce des premiers soupçons. Ce n'est pas la première fois que l'université de Ia?i se trouve sous les feux de la rampe en matière de corruption. Depuis la révélation en 2000 de diplômes bidons accordés à une soixantaine d'étudiants italiens non titulaires du baccalauréat, on ne compte plus en effet les affaires de ce genre dans la ville moldave.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) lundi 26 octobre 2015

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet