TEST: 2245

Coronavirus: le niveau 3 est inévitable selon le ministre de la santé

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 13/03/2020 à 00:00 | Mis à jour le 13/03/2020 à 08:00
Photo : Image par Juraj Varga de Pixabay
Coronavirus: le niveau 3 est inévitable selon le ministre de la santé

Dans la matinée du 12 mars, 48 cas de Covid-19 ont été confirmés en Roumanie, a annoncé le groupe de communication stratégique du ministère des Affaires intérieures. Six patients ont été déclarés guéris et sont sortis.

 

 

Dans une interview du mercredi, le ministre de la Santé, Victor Costache, a déclaré que le troisième niveau du Covid-19 en Roumanie, ce qui signifie entre 101 et 2000 cas, est inévitable, mais les autorités sont prêtes pour cela, a rapporté News.ro.

«Tôt ou tard, nous passerons au troisième niveau. C'est une certitude. Nous sommes prêts, nous avons les ressources humaines nécessaires, nous avons les lits de soins intensifs, nous avons encore des équipements, nous combattons tout phénomène spéculatif, c'est pourquoi nous avons bloqué les exportations parallèles », a déclaré Costache.

Le ministre a expliqué qu'il y a des pays qui cherchent à s'approvisionner à partir des stocks de la Roumanie, c'est la raison pour laquelle les autorités ont arrêté l'exportation de matériaux sanitaires.

Le ministre Costache a décrit le système de santé roumain comme étant «affaibli», ayant un long chemin à parcourir avant d'atteindre le niveau de celui de la France, de l'Allemagne ou de l'Italie.

«C'est un système affaibli, qui a été maintenu en mauvaise santé pendant de nombreuses années, qui a un long chemin à parcourir pour atteindre le niveau de ceux en France, en Allemagne ou en Italie, où vous avez vu avec quelle facilité cette épidémie de Covid-19 peut ébranler avec un système très performant », a déclaré Costache, cité par News.ro.

Il a également évoqué le budget «émacié» qu'il avait trouvé au ministère de la Santé.

Il a soutenu qu'il était important "de ne pas répéter les erreurs du passé", disant que ce n'était pas "le moment de jeter des pierres ou d'accuser quelqu'un à ce stade".

«Nous devons tous, en tant que peuple, en tant que société, être conscients que nous ne pouvons plus vivre comme nous l'avons fait jusqu'à présent. Nous devons voyager moins, éviter les foules jusqu'à ce que nous parvenions à déchiffrer les secrets de ce virus », a déclaré Costache.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

mony lun 16/03/2020 - 10:48

Il y a l'exemple de la grippe espagnole de 1920 qui fait echo a cette pandémie... Il y a Boris Johnson qui parle d'immunité collective.... Le plus simple : limiter l'écoute de ces propos et écouter le législateur de chaque pays et mettre en œuvre des mesures utiles à tous. c'est notre chance et devoir aujourd'hui

Répondre
Commentaire avatar

Georges1 ven 13/03/2020 - 12:24

Le niveau 9, rapidement !

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale