Mardi 14 juillet 2020

Complexe multifonctionnel de 2,9 milliards d'euros autour de Romexpo

Par Grégory Rateau | Publié le 02/06/2020 à 18:32 | Mis à jour le 03/06/2020 à 11:14
Photo : ccir.ro
Romexpo roumanie

La Chambre de commerce et d'industrie de Roumanie (CCIR) et Iulian Dascalu - l'un des plus grands investisseurs immobiliers en Roumanie, transformeront le parc des expositions Romexpo de Bucarest en l'un des plus grands projets immobiliers du pays. L'investissement prévu est de 2,87 milliards d'euros, ce qui en fait l'un des projets de régénération urbaine les plus importants d'Europe.

 



Le projet comprendra des musées et une salle d'événements multifonctionnelle, un nouveau parc et des connexions urbaines avec des espaces vertes, des solutions de circulation, le plus grand quartier des affaires, plus de 30000 nouveaux emplois, 12000 places de stationnement, un centre de vente au détail et de style de vie, et des installations pour les entrepreneurs locaux.

"Nos efforts constants visent à consolider et à développer l'activité de Romexpo, qui est à la base de cette approche d'investissement étendue. Nous voulons inclure Romexpo dans le circuit international. Nous sommes sûrs que les fonctions connexes auront la capacité non seulement de nous mettre sur la carte d'attractions européennes similaires mais aussi pour revitaliser Bucarest socialement, culturellement et économiquement. Un projet d'une telle importance nécessite la coopération et l'implication de l'environnement public et privé, ainsi que le soutien des autorités et de la communauté ", a déclaré Mihai Daraban, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Roumanie.

L'investissement de 2,87 milliards d'euros sera réalisé en plusieurs étapes. "Le projet proposé représente la concrétisation d'une nouvelle vision du développement pour l'ensemble du pays, qui nous représenterait à l'étranger et nous rapprocherait de l'Europe. C'est une approche qui va au-delà de tout ce que nous avons réalisé jusqu'à présent en termes de revitalisation urbaine, et nous sommes sûrs qu'il deviendra une référence internationale. Ce développement concerne la communauté, les symboles roumains et le potentiel local ", a déclaré Iulian Dascalu, président d'IULIUS.

Dascalu, souvent appelé par les médias locaux le «roi du centre commercial», a développé les projets immobiliers mixtes les plus importants en Roumanie, la ville d'Iulius à Timisoara et le complexe Palas à Iasi. La Chambre de commerce et d'industrie de Roumanie (CCIR) est propriétaire du parc des expositions Romexpo, situé sur un terrain d'environ 33 hectares dans le nord de Bucarest.

Le concept de leur projet s'articule autour d'une composante culturelle dominante, un hommage aux valeurs de la Roumanie, selon une présentation publiée par le CCIR. Il abritera le premier musée d'art de Roumanie dédié exclusivement au sculpteur Constantin Brancusi. Dans le même temps, le pavillon central sera reconfiguré en une salle multifonctionnelle qui portera le nom du célèbre violoniste et compositeur roumain George Enescu, offrant à la capitale un espace artistique aux normes internationales.

Le projet permettra également de reconfigurer et de moderniser les pavillons d'exposition Romexpo, qui se transformeront en un grand centre de conférences et de congrès, adapté aux besoins d'une capitale européenne.

Le parc des expositions Romexpo ouvrira ses portes à la communauté grâce à une succession d'attractions publiques: parc central, jardins gazonnés, arbres matures et végétation luxuriante, allées de promenade, esplanade et places. Le nouveau parc, qui occupera 30% de la zone du projet, aura une connexion directe avec le parc Herastrau.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Le musée national Astra à Sibiu reçoit 5 millions d'euros de fonds

Le complexe du musée national Astra à Sibiu, dans le centre de la Roumanie, bénéficiera de près de 5 millions d'euros de fonds d'investissement dans les années à venir. Les fonds proviennent de subven