Jeudi 21 juin 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COMMUNIQUÉ - Festival Istrati 2018

Par Grégory Rateau | Publié le 16/05/2018 à 00:00 | Mis à jour le 16/05/2018 à 00:00
32376755_1661498447298357_8714854785251016704_n

LePetitJournal.com de Bucarest est heureux de vous annoncer l'ouverture très prochainement du Festival Istrati 2018, un écrivain très apprécié de la rédaction. Du vendredi 25 au dimanche 27 mai, la librairie Kyralina, qui porte son nom en hommage au premier roman de cet auteur, Kyra Kyralina, sera prise de douce folie istratienne et vous accueillera trois jours durant avec, au programme, de belles rencontres autour de l'œuvre de ce poète et vagabond des Balkans.

 

 

Cinq ans après l’ouverture de la librairie française Kyralina, le moment est venu de célébrer l’auteur qui lui a inspiré son nom ! Istrati, écrivain roumain originaire de Braïla, qui a choisi le français comme langue d’écriture, est mort oublié de tous à Bucarest, après avoir vécu mille aventures. Plus de quatre-vingts ans après sa disparition, une communauté de lecteurs passionnés, en France et en Roumanie, reste mobilisée pour faire vivre sa mémoire : l’auteur et éditrice de ses œuvres complètes Linda Lê, sa biographe Monique Jufrin, le libraire Jacques Baujard, l’Association des Amis d’Istrati, le Musée Panaït Istrati de Braïla, et tant d’autres encore.
 

L’année 2018 est particulièrement riche en actualité puisque deux illustrateurs français, Golo et Simon Géliot, se sont emparés de l’œuvre et du parcours incroyable du Gorki des Balkans et les ont brillamment adaptés en BD*. Cette année aussi, les éditions L’Échappée rééditent deux textes majeurs d’Istrati, indisponibles jusqu’à présent : Méditerranée et Les Arts et l’humanité d’aujourd’hui.

Il fallait un festival pour célébrer ces belles initiatives et réunir tous ces talents. Un festival placé sous l’étendard de l’amitié, valeur si chère à Istrati. Une première édition s’est déroulée à Paris en 2015, à l’initiative de la librairie Quilombo. Il était temps que le festival prenne ses quartiers à Bucarest ! Du vendredi 25 au dimanche 27 mai, la librairie Kyralina et les partenaires de l’événement accueilleront pendant trois jours des ateliers, un concert exceptionnel, des lectures, des débats, une exposition et autre surprise autour du conteur roumain, lui pour qui la littérature fut, comme le dit si bien Linda Lê, un « acte de résistance ».

Nous espérons que ce festival donnera l’envie de découvrir l’œuvre d’Istrati aux générations de jeunes lecteurs et qu’il contribuera à inscrire durablement son nom dans l’Histoire de la littérature, en France comme en Roumanie.

 

Pour en savoir plus :

 

http://www.kyralina.ro/festival-panait-istrati/

 

 

 

 

Nous vous recommandons

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 CommentairesRéagir