TEST: 2245

BREXIT - Les nouvelles exigences pour travailler au Royaume-Uni

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 11/12/2020 à 00:00 | Mis à jour le 11/12/2020 à 00:00
Photo : DANIEL DIAZ / Pixabay
Brexit Roumanie travailler

Alors que la période de transition durant laquelle le Royaume-Uni devra quitter l’UE se termine le 31 décembre, les personnes qui y arriveront pour travailler, dont ceux de nationalité roumaine, devront demander un visa dans le cadre d’un système d’immigration à points.

 

Pour obtenir l’autorisation d’immigrer au Royaume-Uni, le gouvernement exige que le candidat obtienne au moins 70 points qui sont attribués en fonction des qualifications, du type de profession, du niveau d’anglais ou encore du salaire.

Les travailleurs qualifiés devront avoir une proposition d’emploi d’un sponsor autorisé par le Ministère de l’Intérieur britannique (Home Office) avec un niveau de compétence requis

L'offre d'emploi doit respecter le seuil de salaire minimum applicable soit 25 600 £ (30 800 €). Il s'agit du plus élevé du seuil de salaire général fixé par le gouvernement britannique à 25 600 GBP ou de l'exigence salariale spécifique à leur profession.

Si l'offre d'emploi est inférieure au salaire minimum requis, mais pas inférieure à 20 480 £ (soit 24 600 €), un candidat peut toujours être éligible s'il dispose d'une offre d'emploi dans un secteur en pénurie de main-d’oeuvre, s'il est titulaire d'un doctorat pertinent pour le poste demandé ou titulaire d'un doctorat dans le cadre du programme STEM et qui est pertinent pour le poste demandé.

Des règles salariales différentes s'appliquent aux personnes exerçant certains emplois dans le secteur de la santé ou de l'éducation et à ceux qui se trouvent en début de carrière.

Les candidats doivent également parler anglais au niveau intermédiaire B1.

Un total de 70 points est nécessaire pour pouvoir postuler pour un travail au Royaume-Uni. Avoir une offre d'emploi d'un sponsor approuvé rapporte 20 points, le même nombre de points sera aussi accordé aux personnes ayant un “niveau de compétence approprié” et parler anglais au niveau requis rapporte 10 points. Un maximum de 20 points sera accordé pour les candidats qui pourront justifier d’un salaire d’au moins 25 600 £ (soit 30 820 €).

Les titulaires d’un doctorat pourront obtenir entre 10 et 20 points en fonction de leur domaine.

Les candidats peuvent accumuler des points supplémentaires pour des qualifications telles qu'un doctorat ou pour une offre d'emploi dans un secteur en pénurie de main-d’oeuvre tel que désigné par le Comité consultatif sur les migrations.

Plus de détails sur le système d'immigration basé sur les points au Royaume-Uni sont disponibles ici et ici.

Le système d'immigration à points ne cible pas les touristes ou les citoyens de l'UE qui étaient déjà installés au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020, ou qui ont obtenu ou sont sur le point d'obtenir le statut pré-établi ou établi d'ici le 30 juin 2021, a déclaré l'Ambassade de Roumanie au Royaume-Uni.

 

 

 

 

source

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale