Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

3 villes roumaines retenues par l'UE pour devenir des "villes neutres pour le climat"

cluj_charging_station_-_photo_emil_boc_on_fbcluj_charging_station_-_photo_emil_boc_on_fb
Facebook/Emil Boc
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 2 mai 2022, mis à jour le 2 mai 2022

Bucarest, Cluj-Napoca et Suceava sont les trois villes roumaines sélectionnées pour participer à la mission de l'UE pour devenir des "villes neutres pour le climat" d'ici 2030 aux côtés d'une centaines d'autres villes européennes. Les 100 villes sont situées dans l'ensemble des 27 États membres, 12 autres villes étant situées dans des pays associés ou susceptibles d'être associés à Horizon Europe, le programme de recherche et d'innovation de l'UE (2021-2027), a annoncé la Comission Européenne.

 

Outre les villes roumaines, la liste de la Commission comprend également les principales capitales et villes européennes telles que Paris, Rome, Barcelone, Bruxelles, Munich, Dortmund, Lyon, Marseille, Milan et Athènes.

"La mission «Villes» recevra 360 millions d'euros de financement au titre d'Horizon Europe pour la période 2022-23, afin d'engager les trajectoires d'innovation vers la neutralité climatique d'ici à 2030. Les actions de recherche et d'innovation porteront sur la mobilité propre, l'efficacité énergétique et la planification urbaine verte, et offriront la possibilité de mettre en place des initiatives communes et de renforcer les collaborations en synergie avec d'autres programmes de l'UE", lit-on dans le communiqué de presse de la CE.

Selon la Commission, les avantages pour les villes comprennent des conseils et une assistance sur mesure grâce à une plateforme consacrée à la mise en œuvre de la mission et gérée par NetZeroCities, des solutions de financement supplémentaires et la possibilité de s'associer à de grandes actions d'innovation et à des projets pilotes. La mission propose également des possibilités de mise en réseau, l'échange de bonnes pratiques entre les villes et un soutien pour associer les citoyens à la mission.

"La Commission invitera les 100 villes sélectionnées à élaborer des contrats de ville climatique, qui comprendront un plan global pour la neutralité climatique dans tous les secteurs tels que l'énergie, les bâtiments, la gestion des déchets et les transports, ainsi que des plans d'investissement connexes. Ce processus associera les citoyens, les organismes de recherche et le secteur privé", lit-on de la même source.

 

Dans un message sur Facebook, le maire de Cluj-Napoca, Emil Boc, a déclaré que la ville qu'il dirige s'est engagée "à prendre des mesures concrètes et ambitieuses pour réduire l'impact de la ville sur le climat et améliorer la qualité de vie de ses citoyens". Il a dit, par exemple, que les autorités locales visent à planter plus de 100 000 arbres et à réduire l'empreinte carbone de la ville de 15 % d'ici 2030.

"Les infrastructures pour les piétons, les transports en commun écologiques et la création de voies de mobilité alternatives ou de corridors vert-bleu sont également des priorités pour la municipalité", a également déclaré le maire.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 2 mai 2022, mis à jour le 2 mai 2022

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024