TEST: 2245

3 employés sur 4 ont subi un épuisement professionnel au cours des 5 dernières années

Par Grégory Rateau | Publié le 10/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 10/09/2021 à 00:00
Photo : Pexels
3 employés sur 4 ont subi un épuisement professionnel au cours des 5 dernières années

Un total de 76,5% des employés en Roumanie ont connu au moins un épisode d'épuisement professionnel au cours des cinq dernières années, selon une enquête d'Undelucram.ro, une communauté en ligne d'employés dans le pays.

 

L'enquête a été menée en août dernier auprès de 3 016 salariés de plus de 18 ans.

Dans le même temps, 54% des personnes interrogées déclarent avoir vécu plusieurs épisodes de burn-out au cours des cinq dernières années et 22,5% un seul épisode. Environ 20 % disent qu'ils ne peuvent pas identifier l'épuisement professionnel, et seulement 3 % disent qu'ils n'ont pas vécu de tels moments.

Environ 32 % des salariés ayant répondu à l'enquête déclarent que leur burn-out a été causé par le volume de travail très élevé, 24,7 % par la culture d'entreprise, 24,2 % par le manager dont ils dépendent et 13,3 % par l'absence de congés.

De plus, 81 % des répondants déclarent ne pas avoir reçu d'aide de l'employeur pour se remettre d'un burn-out. Seuls 5 % ont déclaré avoir été aidés par l'entreprise pour laquelle ils travaillaient.

Au total, 43,7% des personnes interrogées déclarent qu'elles sont encouragées à prendre des jours de congé, tandis que 25,8% déclarent qu'il n'y a pas d'actions spécifiques pour souligner l'importance de prendre des congés. De plus, 19,3 % ne sont pas encouragés à prendre des jours de congé et 12 % ne se sentent pas encouragés à partir en vacances car il n'y a personne pour les remplacer.

Parmi ceux qui ont répondu à l'enquête, 42% déclarent se détendre complètement et se déconnecter de tout ce qui concerne le travail pendant les vacances, tandis que 39% font face aux urgences et 18,5% consultent constamment leurs e-mails.

Au moment de la réalisation du sondage, environ 60 % des répondants étaient en vacances ou prévoyaient de le faire; 25,8% ne voulaient pas partir en vacances, et les 13,4% restants étaient indécis. Parmi ceux qui partent en vacances ou qui l'ont déjà fait, un séjour à la campagne est une option pour 41,1 % des répondants, un séjour à l'étranger pour 32,4 % et 26,4 % envisagent de passer quelques jours de congé chez eux. Avant la pandémie, 71% des employés partaient en vacances chaque année.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale